Associations, Environnement, Urbanisme

Les légumes du CPTG devront-ils quitter les lieux, réponse mercredi 12

8 septembre, 2018 à 19:15 | Posté par

Pontoise, le 11 avril. Photo: nonaeuropacity.com

Une sommation par un huissier de justice en mars dernier, un passage devant les tribunaux le 11 juillet   l’Etablissement public foncier d’Ile de France fait tout pour empêcher les opposants au grand centre commercial Europacity d’exister.

L’Établissement public foncier d’Ile de France (EPFIF) poursuit ce collectif, le CPTG, devant le Tribunal de grande instance (TGI) de Pontoise, où il espère obtenir des juges un OQTG (Ordre de Quitter les Terres de Gonesse) à l’encontre des choux, radis, carottes, courges, courgettes et autres cucurbitacées qui s’épanouissent là depuis mai 2017 et le grand rassemblement des opposants au projet de mégacentre commercial Europacity.

Le CPTG appelle tou-te-s les ami-e-s disponibles à venir mercredi 12 septembre dès 9h au TGI de Pontoise,3 Rue Victor Hugo, à 700 m de la gare de Pontoise.

D’après nos informations, le maire de Gonesse aurait fait posé des cubes de béton empêchant l’accès au terrain cultivé pour empêcher tout nouveau rassemblement. (l’un aurait été prévu ce samedi soir)

Articles similaires:

Les commentaires sont fermés.