Commerces, Propreté

Pour éteindre un combat, offrir un sucre à certains [MAJ du 27]

27 avril, 2017 à 0:16 | Posté par

Les habitants, riverains du marché des 3000 sont en colère. D’après le groupe politique « Démocratie participative »: « Depuis début septembre les habitants se battent afin de faire déplacer le marché. Ils ont sollicité le bailleur « logement francilien » qui les a renvoyés vers la mairie qui elle-même les a renvoyés vers le bailleur « logement francilien ». A la suite d’une forte mobilisation, les habitants ont été reçus par la municipalité en la personne de monsieur Chevalier, directeur du cabinet du maire. Ce dernier, au lieu de trouver une solution pour l’emplacement du marché, ce qui était la requête des habitants, n’a rien trouvé de mieux que de proposer des logements à certains locataires qui étaient en demande de logement depuis fort longtemps dont l’une depuis plus de 8 ans. »…. »Aujourd’hui la situation est critique le marché est invivable et la liste des problèmes infinie:
– incivilités des forains,
– pas de parking privé pour les locataires qui se garent comme ils peuvent,
– amandes à répétition,
– nuisances sonores,
– présence de stands aux abords des fenêtre du RDC et donc des habitants,
– horaires de déballage et de rembalage qui ne sont pas respectés,
– odeurs et détritus qui attirent les rats,
– emplacements forains sur les trottoirs et en face des habitations
– absence de nettoyage au karcher … »

Sans réponse de la ville, les habitants soutenus par  « Démocratie Participative » organiseront un blocus du marché le 5 mai.

[MAJ du 27] Monsieur Chevalier, Directeur du Cabinet du Maire recevra une délégation aujourd’hui

Articles similaires:

Les commentaires sont fermés.