Justice, La vie de MonAulnay, Sécurité

La mairie nous menace à nouveau judiciairement, nous répliquons ! [MAJ]

23 février, 2017 à 15:18 | Posté par

Notre blog vient de recevoir une lettre de menace d’un cabinet d’avocat défendant la Mairie une mystérieuse « cliente » qui n’est pas citée [1].

MAJ à 15h52: Dans un premier temps nous n’avions pas compris que c’était la mairie qui était la cliente mais le cabinet d’avocat vient de nous répondre. Nous avons donc mis à jour notre titre et notre courrier.

Il nous est reproché d’avoir publié « un article qui indiquait qu’une manifestation en soutien à Théo (…) était prévue le 15 février 2017 à 14h en gare d’Aulnay-sous-Bois » car nous participions ainsi à une « provocation à un attroupement » non autorisé qui est punissable « d’un an d’emprisonnement ou de 15.000 euros d’amende« . Or, bien qu’ayant pris nos précautions originales (ne pas indiquer le sujet de la manifestation et se borner à ce qui a été réellement demandé aux commerçants) et bien que nous ayons quand même retiré notre article pour soutenir la municipalité dans ses difficultés à maintenir le calme ce jour là, nous sommes menacés « en cas de réitération de publications similaires à l’avenir » d’être condamné pour « ce comportement tout à la fois manifestement illégal, et parfaitement irresponsable ».

Nous goûtons bien peu ces menaces que nous pensons pouvoir éventuellement être calomnieuses et injurieuses de notre travail bénévole pour l’intérêt général depuis bientôt 12 ans. Fait risible ce cabinet d’avocat, qui utilise des méthodes que nous pensons pouvoir être de l’intimidation moralement condamnable, se dit spécialiste du droit de la presse et pourtant n’est même pas capable de publier une vidéo sans se la faire censurer par un ayant droit (capture ici) ! Bon cela pourrait arriver à tout le monde, mais à eux, avouez que c’est risible.

Bref, nous sommes en colère et leur avons renvoyé une lettre dans laquelle nous montrons que nous sommes aussi capables de les menacer de la même peine s’ils récidivent !

thumbnail of 20170223-reponseMI2-publiNotre blog n’a pas l’habitude de se laisser intimider de la sorte et fera état publiquement de toutes les menaces qui tentent d’influer sur notre ligne éditoriale.

[1] Nous avons demandé au cabinet du maire d’où venait cette menace, et nous n’avons pas eu de réponse. Nous avons tenté de joindre le cabinet d’avocat et avons abandonné après plusieurs minutes d’attente.

4 Réponses à “La mairie nous menace à nouveau judiciairement, nous répliquons ! [MAJ]”

Monsieur Beschizza et consorts pensent-ils sérieusement se faire réélire en 2020 après l’inflation hallucinante de recours judiciaires abusifs pour censurer le droit d’information et d’expression des citoyens qu’ils oppriment avec le détournement scandaleux des deniers du contribuable ?

Utiliser constamment la menace et brandir les lettres d’avocats comportant des accusations [NDLR: expression modérée car étant une accusation non prudente] très mal qualifiées pour étouffer les désaccords, les oppositions et les désaveux du peuple, ne relèvent plus d’un état de droit mais [NDLR: Expressions imprudentes modérées. Peuvent être interprétées par certains comme des injures ou des appels à la violence.] !

Navigue avec Firefox 51.0 Firefox 51.0 sur Windows 8.1 x64 Edition Windows 8.1 x64 Edition
Mozilla/5.0 (Windows NT 6.3; WOW64; rv:51.0) Gecko/20100101 Firefox/51.0

On peine à comprendre le sens et la logique de cette démarche tout à fait insolite, sachant de Monaulnay a fait preuve de précaution et de mesure sur le sujet. Dans le même temps, une manifestation à priori non déclarée a été organisée, il y a peu de temps, sans que l’artillerie lourde juridique de la ville ne s’en émeuve, non ?

Navigue avec Firefox 51.0 Firefox 51.0 sur Windows 10 x64 Edition Windows 10 x64 Edition
Mozilla/5.0 (Windows NT 10.0; WOW64; rv:51.0) Gecko/20100101 Firefox/51.0
commenter
Jean-Louis Karkides | 25 février, 2017 à 0 h 33 min

Laurent, nous avons notre petite idée sur le pourquoi de ces menaces bien inutiles qui ne sont qu’un écran de fumée dont nous ne sommes pas dupes.

Navigue avec Firefox 51.0 Firefox 51.0 sur Ubuntu x64 Ubuntu x64
Mozilla/5.0 (X11; Ubuntu; Linux x86_64; rv:51.0) Gecko/20100101 Firefox/51.0

Tenez bon !

Navigue avec Firefox 51.0 Firefox 51.0 sur Windows 10 x64 Edition Windows 10 x64 Edition
Mozilla/5.0 (Windows NT 10.0; WOW64; rv:51.0) Gecko/20100101 Firefox/51.0

Répondre:

Nom (SVP évitez les pseudos):
E-mail (non publié) (obligatoire):
Site web:
Commentaire (obligatoire):
XHTML: Vous avez le droit d'utiliser ces tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>