Actualité, Justice

Le rassemblement à Bobigny, bien commencé mais se termine mal

11 février, 2017 à 17:15 | Posté par

Une majorité de jeunes de toutes origines, près de 1000 personnes se sont rendues devant le Tribunal de Bobigny pour exprimer leur refus des violences policières.

« Police partout, justice nulle part », « Pas de justice, pas de paix », »les violeurs en prison »…des slogans envoyés par la foule puis des prises de paroles évoquant le délit de faciès, des jeunes policiers venant de province se comportant comme des animaux dans la jungle.
La mère de Théo, plus combative que jamais prend la parole.

Malheureusement malgré les appels au calme donnés au micro, des jeunes ont été à l’affrontement et à l’heure où j’écris cet article, c’est jets de pierre contre tirs des forces de l’ordre. (17h15)

Merci à une de nos lectrices pour les photos et les renseignements donnés

Articles similaires:

Les commentaires sont fermés.