Associations, Logement, Solidarités

Des nouvelles de Kadia DABO et de sa famille.

13 septembre, 2015 à 22:49 | Posté par
KADIA

Kadia et sa mère

Pour les nouveaux venus, cliquez sur: rappel des faits. Les suites de ce drame  montre que face au désarroi de l’autre, il y a la place pour l’entraide des uns, mais aussi la rigidité des structures administratives.

Kadia a beaucoup souffert de la chaleur de cet été mais le lit et le matelas offerts par l’association An Nhya a été d’un grand réconfort. La famille vit toujours dans le même F4 mais le logement français leur propose de visiter mercredi un F5. Kadia a repris des études de secrétariat médical par internet et attend avec impatience d’être dans un nouveau logement où ses parents pourront prendre un abonnement lui permettant une connexion internet plus adaptée que la clé 3G. Là aussi, An Nhya a été d’un grand secours en offrant ordinateur et imprimante.

Le 12 octobre aura lieu le jugement au Tribunal d’Instance d’Aulnay-sous-Bois. Rappelons que le Logement Français veut les faire condamner à payer la remise en état de l’appartement dévasté par l’incendie alors que la famille avait prévenu le gardien de la vétusté de certaines prises électriques. Celui ci n’exerce plus dans cette résidence, son témoignage serait pourtant bien utile. C’est Maître TRAORE, spécialiste en droit du logement qui nous avait contacté qui assurera la défense de cette famille. Nous suivrons l’évolution de cette affaire.

Articles similaires:

Les commentaires sont fermés.