Education

Protestations contre le transfert d’une classe de mal voyants

11 juin, 2015 à 17:05 | Posté par

A l’école Nonneville d’Aunay-sous-Bois, il y avait jusqu’à présent deux classes de mal-voyants. L’Éducation Nationale a décidé d’en transférer une à Gagny. La FCPE locale a réagit rapidement (lire ci-contre).

Comment faire en sorte qu’une décision régalienne provoque un refus?

Pour Agnès Tomsic, Président de la FCPE, dans les conditions actuelles, il n’est pas possible d’accepter cette décision mettant parents et enfants devant le fait accompli. Ne pas en parler avec les principaux intéressés, ne pas informer sur les causes de cette décision, ne pas informer sur le futur lieu sont reprochés au Directeur Académique.

Il n’est pas sûr qu’avec un peu plus de diplomatie, d’informations, le refus de cette décision aurait été si massif.

Articles similaires:

Les commentaires sont fermés.