Associations, Commerces, Economie, Municipales 2014, Politique - Elections

Municipales 2014 à Aulnay : Capade évoque le dossier « Europa City » avec les challengers du maire sortant

20 mars, 2014 à 7:02 | Posté par

comm commerceDans un communiqué à télécharger en cliquant sur l’image ci-contre, l’observatoire du commerce de l’association Capade Sud fait un compte-rendu de ses rencontres des derniers jours avec les challengers de Gérard Ségura pour l’élection municipale, pointant notamment l’épineux dossier « Europa City« . On peut ainsi lire :

« Les six challengers du maire sortant ont accepté de nous détailler leur vision du commerce local et leurs solutions pour maintenir un service assurant une réelle qualité de vie. (…) En cette période électorale nous avons voulu vérifier sur cette thématique, que nous pensons majeure, que les solutions qui étaient entrevues étaient réellement susceptibles de favoriser le commerce de la ville.

Même si il y a trop souvent des différences entre la parole et les actes, nous avons constaté une identité de vue de la part des personnes auditionnées  quant à leur hostilité a ce projet pharaonique au nord de notre ville. Cet énième centre commercial intégré dans un complexe de loisirs, de culture, agrémenté d’une piste de skis, est unanimement critiqué au point de ne pas comprendre le soutien de Gérard Ségura à ce projet, sachant son hostilité d’hier à Aéroville. (…)

Au-delà de ce front du refus, des différences sont malgré tout apparues de la part de certains candidats qui pensent nécessaire principalement de redistribuer du pouvoir d’achat à nos concitoyens sachant que cette compétence ne relève pas d’un maire quel qu’il soit.  Des propositions ont été émises en termes d’écoute de la Société Civile, d’urbanisme dans le cadre du nouveau SDRIF, d’établissement d’un nouveau de plan de préemption des baux commerciaux tenant compte des zones à privilégier. 

Des propositions intéressantes mériteraient que soient rassemblées toutes les bonnes volontés de l’ensemble de l’échiquier politique. La position de Gérard Ségura de vouloir soutenir le projet du groupe Auchan n’a rien de dogmatique mais est le fruit d’une réflexion qui ne peut conduire qu’à la disparition du commerce local et la transformation de notre ville en ville dortoir. »

Articles similaires:

Les commentaires sont fermés.