Emploi, Entreprises, Médias

Fermeture du site PSA à Aulnay-sous-Bois : revue de presse

12 septembre, 2012 à 16:00 | Posté par

Le rapport Sartorius a fait réagir la presse locale et nationale. Si l’avenir du site semble ne plus faire de doute, la gestion de la crise par l’entreprise et le gouvernement est vue de manière différente, d’un quotidien à l’autre.

Ainsi, pour Le Figaro, « L’État se résout à la fermeture de l’usine PSA d’Aulnay« . L’auteur semble surpris que le gouvernement entérine le plan de restructuration et la fermeture du site, alors que François Hollande avait été très virulent envers PSA pendant la campagne des présidentielles. Le quotidien proche de l’UMP rappelle cependant que Arnaud Montebourg, ministre du redressement production, et François Hollande appellent à des négociations sociales exemplaires et à une diminution du nombre de suppressions d’emplois.

Pour Le Monde, « les salariés de PSA sont remontés contre le gouvernement« . Lors d’un reportage sur le site de l’usine, des employés semblent très amers vis à vis de François Hollande, qui n’aurait pas encore reçu les syndicats malgré une promesse de campagne, et Arnaud Montebourg, qu’ils jugent trop frileux. Dans un autre article, on apprend cependant que des élus locaux feront tout pour défendre les employés du site. Mariue-Goerges Buffet, députée communiste et Stéphane Troussel, président socialiste du conseil général de Seine-Saint-Denis, sont notamment interviewés.

Pour le Huffington Post, « l’expert gouvernemental déclare que la fermeture du site d’Aulnay n’est plus inévitable« . Le journal revient sur les critiques du rapport Sartorius contre la stratégie de PSA.

BFM Business donne des indications sur le choix de la fermeture du site d’Aulnay plutôt que celui de Madrid, plus petit, plus ancien et ayant des problèmes de logistique et d’accès. Selon l’analyste, le site de Madrid serait plus compétitif, le coût du travail moindre et le contexte social moins lourd.

D’autres quotidiens ont également publié des articles sur le rapport Sartorius. N’hésitez pas à ajouter les liens en commentaire si vous pensez que ces articles complètent les informations ci-dessus.

Articles similaires:

4 Réponses à “Fermeture du site PSA à Aulnay-sous-Bois : revue de presse”

il me semble que Monsieur HOLLANDE avait reçu une délégation de syndiqués de PSA AULNAY à la clôture du meeting qu’il avait tenu à la veille des élections présidentielles, à la salle Pierre Scohy.
Mais cela, c’était avant les élections.
Autre temps, autres calculs

Navigue avec Firefox 4.0.1 Firefox 4.0.1 sur Windows 2000 Windows 2000
Mozilla/5.0 (Windows NT 5.0; rv:2.0.1) Gecko/20100101 Firefox/4.0.1

Cela va permettre au petit prince d’Aulnay de refaire un tour de piste des plateaux TV et radios… On se préfère plus à l’heure de grande écoute que lors des conseils municipaux ou lors des conseils de quartier… c’est sûr il y a le virtuel et le réel. Avec ça, Aulnay renaît ?

Navigue avec Firefox 15.0.1 Firefox 15.0.1 sur Mac OS X  10.5 Mac OS X 10.5
Mozilla/5.0 (Macintosh; Intel Mac OS X 10.5; rv:15.0) Gecko/20100101 Firefox/15.0.1

Sans être un AFICIONADO d’un ex Président de la République,loin de là, il est quand même stupéfiant de constater que la presse, les journalistes, le canard enchaîné….ne se déchaînent pas contre la ratification de la fermeture de PSA, de Doux…où en est Arcelor? par ce gouvernement alors qu’ils auraient déclenché un séisme médiatique sans précédent sous la présidence de Sarkozy.
On comprend bien dorénavant où sont les journalistes, CQFD, l’information ne semble pas indépendante, au moins, c’est clair.
Quels changements dans notre quotidien avec un président socialiste NORMAL? Si cela ressemble aux changements aulnaysiens avec un maire… socialiste …, l’avenir est morose.

Navigue avec Google Chrome 21.0.1180.89 Google Chrome 21.0.1180.89 sur Windows 7 x64 Edition Windows 7 x64 Edition
Mozilla/5.0 (Windows NT 6.1; WOW64) AppleWebKit/537.1 (KHTML, like Gecko) Chrome/21.0.1180.89 Safari/537.1

PSA : Syndicats et patronat main dans la main, c’est possible.

L’heure n’est plus à la discussion sur la mise en place ou non du plan social d’envergure pour le site d’Aulnay de PSA, le rapport Sartorius remis par l’ingénieur général des Mines Emmanuel Sartorius scelle la décision : la fermeture est inévitable.

Les représentants des salariés annoncent déjà des actions pour maintenir la pression sur la direction afin de négocier.

La Chambre Professionnelle de la Médiation et de la Négociation consciente que des milliers de personnes vont être impactées par ces comportements ne peut rester sans réagir. Les rapports de force ne permettront pas de mettre en place les conditions minimales nécessaires pour pouvoir trouver des solutions pérennes.
Pérennes parce que décidées ensemble dans un esprit d’altérité et non d’adversité.
Pérennes parce que celles et ceux qui le souhaiteront pourront être accompagnées afin d’aller de l’avant et de rebondir.
Pérennes pour celles et ceux qui vont devoir quitter leur emploi parce que co-construites.
Pérennes pour celles et ceux qui gardent leur emploi parce que le dialogue social a été instauré et qu’ils savent qu’ils pourront y avoir recours.
Pérennes pour PSA parce que les salariés licenciés, se sentant reconnus, auront stoppé les procédures, et parce que les salariés restant se sentiront reconnus eux aussi par la mise en place du dialogue social.
Ce qui parait inimaginable par l’adversité devient possible par l’altérité.

La CPMN peut vous y accompagner par la mise en place d’une équipe de médiateurs professionnels formés et compétents présents et mobiles sur toute la France.

Jean-Louis Lascoux,
Président de la Chambre Professionnelle de la Médiation et de la Négociation
http://cpmn.info

Contact presse :
Jérôme Messinguiral
06 72 90 96 92
messinguiral@cpmn.info
Jean-Bruno Chantraine
06 20 34 20 84
chantraine@mediateur.org
Fabien Eon
06 09 56 84 84
eon@cpmn.info

Navigue avec Google Chrome 21.0.1180.89 Google Chrome 21.0.1180.89 sur Windows 7 x64 Edition Windows 7 x64 Edition
Mozilla/5.0 (Windows NT 6.1; WOW64) AppleWebKit/537.1 (KHTML, like Gecko) Chrome/21.0.1180.89 Safari/537.1