Commerces, Economie, Entreprises

Le Qatar abandonne les fonds banlieues pour les fonds PME

28 juin, 2012 à 10:00 | Posté par

Pendant la campagne des présidentielle, le Qatar s’était invité dans les débats, suite à une polémique sur les fonds d’investissement dédiés aux banlieues françaises.  Ces fonds banlieues, annoncés fin 2011, ne verront jamais le jour. Enfin presque, puisque ce sont finalement les PME existantes qui en bénéficieront.

Le fonds banlieues avaient suscité de violentes réactions de la part de certaines personnalités politiques, comme Marine Le Pen, la présidente du Front national, qui dénonçait « l’influence de pays étrangers qui souhaitent le développement du fondamentalisme musulman » (notamment dans une émission du dimanche soir sur M6).

Les élus de l’ANELD crient au scandale

Association nationale des élus locaux pour la diversité (ANELD), qui avait envoyé une délégation au Qatar en Novembre 2011, avait obtenu une promesse du riche état gazier d’un fonds d’investissement de 50 millions d’euros. Objectif : création d’entreprises dans les quartiers populaires, avec un jury pour l’attribution des investissements.

Aujourd’hui, tout a changé puisque c’est désormais Arnaud Montebourg, ministre du Redressement Productif, qui supervisera les opérations.

Depuis le début de la semaine, les membres de l’ANELD, dont Mokhtaria Kebli, élue de la majorité municipale d’Aulnay-sous-Bois, font signer une pétition et distribuent des tracts. Objectif : protester ainsi contre la transformation du projet et faire en sorte que le Qatar puisse investir directement dans les banlieues, pour créer de nouvelles entreprises.

Articles similaires:

Une Réponse à “Le Qatar abandonne les fonds banlieues pour les fonds PME”

commenter
Romuald Weymann | 28 juin, 2012 à 11 h 26 min

Vous avez voulu le changement, en plaçant tous vos espoirs dans le candidat normal ? 😀

En 2006, Hollande, qui n’était pas encore un candidat normal, louait l’influence de ce pays en matière de diplomatie internationale. http://www.dailymotion.com/video/xmyjm_hollande-et-la-diplomatie-du-qatar_news
Quelle clarté d’esprit, quel visionnaire !

On sait désormais que le Qatar finance les milices islamistes sévissant au Sahel, en Syrie et sûrement ailleurs…

Par ailleurs, la France est devenue une zone que se disputent les stratégies soft-power, d’un côté les Etats-Unis, à travers le projet Rivkin (du nom de l’ambassadeur US en poste en France, et racolant les jeunes « issus de la diversité »), de l’autre le Qatar, à coups de millions de $.
Mais il semble que Montebourg soit parvenu à détourner cette manne financière qui était destinée à arroser les jeunes « issus de la diversité »…

Navigue avec Google Chrome 19.0.1084.56 Google Chrome 19.0.1084.56 sur Windows 7 x64 Edition Windows 7 x64 Edition
Mozilla/5.0 (Windows NT 6.1; WOW64) AppleWebKit/536.5 (KHTML, like Gecko) Chrome/19.0.1084.56 Safari/536.5