Amiante, Commerces, Législatives 2012

Dernière ligne droite pour Hervé Saudeau dans la 10e circonscription de la Seine-Saint-Denis

8 juin, 2012 à 19:00 | Posté par

Hervé Suaudeau, candidat Europe Ecologie Les Verts dans la 10e circonscription de la Seine-Saint-Denis, joue son va-tout dans cette campagne en s’attaquant à deux sujets sensibles : la dépollution du terrain de l’ancienne usine d’amiante CMMP et le commerce de proximité.

  • Dépollution du terrain de l’ancienne usine d’amiante

Très alarmiste sur le dossier, Hervé Suaudeau s’engage à tout mettre en oeuvre pour dépolluer entièrement le terrain de l’ancienne usine d’amiante, situé à proximité de l’ancien cimetière (Route de Mitry). On peut lire ainsi :

« Le scandale de l’amiante trouve malheureusement à Aulnay un de ses exemples les plus dramatiques avec plus d’une centaine de victimes reconnues et probablement des centaines à venir. Cette substance miracle dont on a voulu nous faire croire pendant des décennies qu’elle représentait l’avenir et le progrès a fait la preuve depuis bien longtemps des désastres sanitaires dont elle est capable.
A Aulnay, le mensonge est passé par tous les degrés allant même jusqu’à nier la production d’amiante.« 

 Il veut en outre faire payer les pollueurs responsables et impliquer l’état dans le paiement des travaux.

Pour obtenir le tract, cliquer ici.

  • Le commerce de proximité

Concernant le commerce de proximité, le candidat écologiste se montre là également très alarmiste. Sous un titre inquiétant : « Votre commerce de proximité est en danger!« , Hervé Suaudeau explique qu’il se battra contre le projet Europa city et fera en sorte que la gare du Grand Paris prévue en zone agricole dans le Triangle de Gonesse ne voit pas le jour.

On peut ainsi lire :

« Le groupe Auchan a pour projet d’installer à la limite nord d’Aulnay-sous-Bois (au Triangle de Gonesse) un centre commercial géant de 80 hectares destiné à accueillir entre 25 et 40 millions de visiteurs par an. Ce projet délirant, dénommé Europa City, est soutenu par le maire de Gonesse, sous le silence bienveillant du maire d’Aulnay-sous-Bois. Il créera une concurrence qui pourrait être fatale pour de nombreux petits commerces de notre ville qui constituent un lien social indispensable.

Ce projet risque aussi d’être destructeur d’emplois, car pour un emploi créé dans la grande distribution c’est trois à cinq qui disparaîtront dans le commerce de proximité.« 

Vous pouvez récupérer le tract en cliquant ici.

Articles similaires:

Les commentaires sont fermés.