Associations, Commerces, Environnement

Collectif pour le Triangle de Gonesse : Position sur les transports

1 juin, 2012 à 16:00 | Posté par

Murs à pêches

« L’urbanisation du triangle de Gonesse défendue par le maire et aussi par l’EPA Plaine de France n’est possible qu’à condition que des transports collectifs soient créés.

Du coup les projets se succèdent tous sans vraie considération de l’intérêt pour les usagers et sans considérations de l’argent public, avec des atteintes irréparables aux terres agricoles.

Il y a eu le BHNS qui devrait trouver place sur la voirie existante, sur le BIP.
Il y a le barreau de Gonesse qui fait rêver les Val d’Oisiens depuis longtemps.
Il est vrai que le 95 est sur une tangente à Roissy et ses emplois.
Pourtant la solution envisagée : un barreau plein champ du RER D vers Parc des Expos sur le RER B, avec comme seule gare celle du Triangle de Gonesse, gare privée de la famille Mulliez est très dangereuse. Elle ne rendra presque pas de services (peu d’usagers), coûtera cher et surtout en créant une fourche à l’extrémité du RER D créera comme pour toutes les fourches (ligne 13) des conflits et cisaillements qui auront des conséquences pour toute la ligne du RER D.

Il faut ajouter que cette nouvelle branche a les caractéristique d’une rocade dont l’intérêt « usager » est forcément plus faible et dont la rentabilité est encore plus faible.

Les val d’oisiens doivent certes participer au Grand Paris tant du côté de la gare Pleyel (raccordement à la ligne H) que du côté de la gare Aulnay Europe.

Du côté d’Aulnay-Europe, sur une rocade complète autour de Paris, avec accès à Pleyel à la ligne 14, et accès aux RER au Bourget et à l’est, nous proposons un TCSP (type tram léger) entre la gare de Gonesse/Villiers-le-Bel et Aulnay, avec possibilité de prolonger dans les deux sens.

L’alternative du tracé vers Roissy passant par le triangle de Gonesse est simple il s’agit de poursuivre le tracé depuis la gare RER B du Bourget vers Blanc-Mesnil et Aulnay.

L’économie risque d’être énorme : 1 gare= 80 millions et les 5 kilomètres supplémentaires environ 500 millions, pour un tracé qui ne dessert en plus qu’Europa City, sans intérêt pour le 95 ni le 93, tracé qui n’était pas prévu à l’origine, tracé ad hoc pour Europa City.

Le collectif pour le triangle de Gonesse veut que la priorité soit pour les voyageurs du quotidien (domicile travail) et non pour les touristes d’Europa City et de Roissy.

Le contexte financier impose des choix justes et écologiques..« 

Source : Communiqué Collectif pour le Triangle de Gonesse

Articles similaires:

Les commentaires sont fermés.