Actualité, Politique

Aulnay-sous-Bois : Une journée dans la vie du maire d’une banlieue en crise

22 janvier, 2012 à 10:00 | Posté par

La rédaction vous propose de lire un extrait de l’article du journal « Le Monde », qui témoigne d’une journée de travail du Maire Gérard Ségura, en pleine crise suite à la mort d’un jeune homme à la cité de Balagny, lors d’un contrôle de police.

« Gérard Ségura, maire d’Aulnay-sous-Bois, a dû faire face aux tensions qui ont secoué, depuis le 11 janvier, les cités de sa ville après la mort d’un jeune lors d’un contrôle policier. Une gestion de crise qu’il connaît bien. Il n’a dormi que deux petites heures avant que son portable ne sonne à nouveau, à 4 h 15. Cette fois, un appel de journaliste voulant vérifier une information matinale. Le téléphone raccroché, Gérard Ségura a refermé les yeux mais ne s’est pas rendormi. Trop de questions en tête. Quand on le retrouve, jeudi 12 janvier au matin, le maire (PS) d’Aulnay-sous-Bois (Seine-Saint-Denis) a les traits tirés. Il sait, pourtant, que sa journée ne fait que commencer.« 

Vous trouverez le reste de l’article sur le site du Parti Socialiste d’Aulnay-sous-Bois en cliquant ici.

Articles similaires:

2 Réponses à “Aulnay-sous-Bois : Une journée dans la vie du maire d’une banlieue en crise”

commenter
Romuald Weymann | 23 janvier, 2012 à 9 h 45 min

Ce qui est plutôt cocasse, c’est qu’on nous assure qu’Aulnay est une ville paisible où il ferait bon vivre-ensemble.

Or le premier édile de la Ville n’hésite pas à accorder une interview au Monde en pleine émeute, montrant un Ségura ployant sur les lourdes responsabilités, lesquelles justifient sa « modeste » augmentation de salaire – augmentation qui a été entérinée avant qu’il ne soit confronté à ces/ses écrasantes responsabilités.

Mais pourquoi a-t-il accepté d’être suivi par une équipe de journaliste, le montrant à la limite de l’épuisement, dans le cadre d’une « gestion de crise » particulière, alors qu’à entendre la gauche locale, tout va bien et il convient de ne pas stigmatiser, dramatiser ?

Il aurait été préférable que le Monde montre un premier édile affichant des « traits tirés » dans sa gestion du dossier sur le désamiantage, sur l’école qui tombe en ruine, ou encore, pourquoi pas, contre l’offensive des barbus sur Aulnay.

Navigue avec Google Chrome 16.0.912.75 Google Chrome 16.0.912.75 sur Windows XP Windows XP
Mozilla/5.0 (Windows NT 5.1) AppleWebKit/535.7 (KHTML, like Gecko) Chrome/16.0.912.75 Safari/535.7

« barbus » ???

Je n ose comprendre vos propos

Navigue avec Safari 5.1 Safari 5.1 sur iPhone iOS 5.0.1 iPhone iOS 5.0.1
Mozilla/5.0 (iPhone; CPU iPhone OS 5_0_1 like Mac OS X) AppleWebKit/534.46 (KHTML, like Gecko) Version/5.1 Mobile/9A405 Safari/7534.48.3