Démocratie locale, Urbanisme

Lettre ouverte de l’Association de Défense de l’Environnement du Quartier Croix-Blanche

28 juillet, 2011 à 7:03 | Posté par

Séverine Delamare, architecte diplômée d’Etat, vice-présidente de l’Association de Défense de l’Environnement du Quartier Croix-Blanche adresse une lettre ouverte à la municipalité au sujet du projet urbanistique « Croix-Blanche ». Vous pouvez en prendre connaissance dans son intégralité ou en lire quelques extraits.

Cliquez sur le titre pour lire le document dans son intégralité

« Comme l’a souligné Monsieur Challier : « les scénarios actuels sont des esquisses révisables de toute façon et destinés à être enrichis par l’apport de chacun ». Or, à l’état d’esquisse, et dans une étude de faisabilité, on ne peut pas faire sortir une forme de bâtiment précise qui perturberait la suite du projet. Normalement à ce stade de réflexion, on ne devrait même pas parler de forme de bâtiment (preuve que le projet est plus avancé que la Mairie veut bien nous le laisser croire avec ces 2 projets et 4 scénarios…).

En outre, nous aussi, nous « vivons le quartier au quotidien » et sommes là « pour essayer de mieux vivre dans ce quartier ». Mais la concertation avec les riverains a été inexistante jusqu’à la date du 10 juin dernier, où le dossier commençait à devenir brûlant. »

« Aujourd’hui, aucun dialogue n’a réellement été amorcé puisque personne n’a convié les membres de l’Association de Défense de l’Environnement du Quartier de la Croix Blanche et de ses Environs à la discussion, et que la sélection de 20 personnes à la réunion du 8 juillet n’est, à mon sens, pas représentative. L’Association a pourtant été créée à la suite de la Réunion publique du 10 juin (et a, à ce jour, je le répète encore, récolté plus de 500 signatures dans le quartier).

Nous ne sommes pas fermés au dialogue, bien au contraire, nous souhaitons simplement que les membres de la Mairie prennent conscience que des gens habitent ce quartier et qu’il existe un règlement auquel tout le monde doit se soumettre (NDLR: le PLU). En outre, plusieurs membres d’associations locales nous ont contactés pour nous rencontrer et élaborer des projets communs, notamment Alain Boulanger, Président de l’Association CAPADE Sud, ainsi que Stéphane Fleury, Président d’Aulnay Libre.

Messieurs, je vous invite donc à contacter l’Association de Défense de l’Environnement du Quartier de la Croix Blanche afin d’organiser une vraie discussion avec les gens du quartier dans une démarche citoyenne. »

 

Rappelons ici quelques éléments sur le contexte du projet « Croix-Blanche ».

Fin de l’immobilisme spé­cu­la­tif sur la par­celle de l’ex-centre des impôts…

 

Cliquez sur l'en-tête de la convention pour la lire dans son intégralité

La par­celle de l’ex centre des impôts est res­tée à l’abandon depuis 1999, suite au départ des fonc­tion­naires. La muni­ci­pa­lité et le Minis­tère des Finances n’avaient pu trou­ver un accord sur un prix de ces­sion et aucun pro­jet privé n’avait pu y voir le jour. Alors que le prix du fon­cier s’envolait, la pré­sence de poches de gypse pour­rait expli­quer cet « immo­bi­lisme spé­cu­la­tif ».

Moyen­nant quelques contraintes

La par­celle a fina­le­ment fait l’objet d’une acqui­si­tion par l’Établis­se­ment Public Fon­cier d’Ile-de-France dans le cadre d’une conven­tion signée en octobre 2008 avec la Ville. Cette conven­tion pré­voit entre autres:

  • la ces­sion des biens de l’EPFIF avant l’extinction de la conven­tion, en octobre 2013,
  • une den­sité de 100 loge­ments pour 10 000 m2, soit à minima 42 loge­ments pour le pro­jet « Croix-Blanche »,
  • 30% de « loge­ment social » sur l’ensemble du péri­mètre d’application de la conven­tion.

Son­dages du sous-sol en cours sur l’ex par­celle du centre des impôts

Des son­dages du sous-sol doivent être réa­li­sés ce mois-ci. Ils déter­mi­ne­ront la fai­sa­bi­lité du pro­jet « Croix-Blanche ».

Jean-Marc Engelvin

Articles similaires:

5 Réponses à “Lettre ouverte de l’Association de Défense de l’Environnement du Quartier Croix-Blanche”

La démocratie, c’est maintenant!
2,3 partez, la démocratie parlons-en
1200 jours de faux départs… Pour ce qui est des réunion publique de quartier peut-être que les experts en démocratie qui entourent le petit prince ne sont peut-être pas si experts que cela. Ils serait bon de douter parfois, messieurs les élus quant aux recrutements effectués. Pou moi, la concertation locale est une pilule amère à avaler. Et vous? Parlons-en!

Navigue avec Firefox 4.0.1 Firefox 4.0.1 sur Mac OS X  10.5 Mac OS X 10.5
Mozilla/5.0 (Macintosh; Intel Mac OS X 10.5; rv:2.0.1) Gecko/20100101 Firefox/4.0.1

Pour la démocratie locale et pour plein d’autres choses Gérard (et) Ségourou Segouré.
Vivement que les aulnaysiens se réveillent de ce cauchemar.

Navigue avec Firefox 3.6.18 Firefox 3.6.18 sur Windows XP Windows XP
Mozilla/5.0 (Windows; U; Windows NT 5.1; fr; rv:1.9.2.18) Gecko/20110614 Firefox/3.6.18

je me repête mais la démo locale ça ne s’obtient pas comme une récompense mais ça se prend comme un droit, je dirais même comme un devoir.
Mais après, il faut assumer car la démocratie ne doit pas se limiter à s’opposer à des projets mais à écouter puis proposer même si les bonnes décisions à prendre seraient contraire à nos convictions;
Comme quoi, il n’est pas si évident d’être la parfait démocrate que l’on rêve de devenir.
Ainsi défendre ses intérêts est loin d’ête une démarche de démocratie participative;
Alors méfiance

Navigue avec Internet Explorer 8.0 Internet Explorer 8.0 sur Windows 7 x64 Edition Windows 7 x64 Edition
Mozilla/4.0 (compatible; MSIE 8.0; Windows NT 6.1; WOW64; Trident/4.0; SLCC2; .NET CLR 2.0.50727; .NET CLR 3.5.30729; .NET CLR 3.0.30729; Media Center PC 6.0; OfficeLiveConnector.1.3; OfficeLivePatch.0.0; .NET4.0C; ShopperReports 3.0.517.0; SRS_IT_E87907
commenter
Jean Louis KARKIDES | 2 août, 2011 à 8 h 22 min

@Did Bess,
Votre dernière phrase peut être retournée contre ceux qui pour des raisons pas si dévoilées que cela vont un peu vite en bousculant l’urbanisme de leur cité.
Moi aussi, je le répète , après discussion avec une personne très active dans la ville de Nîmes , j’ai pu faire la comparaison entre démocratie participative aulnaysienne et nîmoise .
Il n’y a pas photo!

Navigue avec Safari 5.0.2 Safari 5.0.2 sur iPhone iOS 4.2.1 iPhone iOS 4.2.1
Mozilla/5.0 (iPhone; U; CPU iPhone OS 4_2_1 like Mac OS X; fr-fr) AppleWebKit/533.17.9 (KHTML, like Gecko) Version/5.0.2 Mobile/8C148a Safari/6533.18.5

Je ne pense pas qu’il y ait une envie de devenir « un perfect démocrate » de la part des habitants de chaque quartier. Les conseils de quartier devaient être des rendez-vous d’échanges constructifs… Du coup, tout le monde se crispe alors que certains projets sont intéressants. Moi, le seul truc que je trouve-en me répétant- c’est qu’il y en a partout des projets de logements. N’est-ce-pas trop? et trop précipité?

Navigue avec Firefox 4.0.1 Firefox 4.0.1 sur Mac OS X  10.5 Mac OS X 10.5
Mozilla/5.0 (Macintosh; Intel Mac OS X 10.5; rv:2.0.1) Gecko/20100101 Firefox/4.0.1