PLU, Politique, Urbanisme

Le projet « Croix-Blanche » présenté lors d’une réunion publique de l’UMP d’Aulnay-sous-Bois (1/2)

1 juillet, 2011 à 5:55 | Posté par

Environ 150 personnes ont répondu à l’invitation de deux sympathisants ou adhérents de l’UMP à participer à la réunion publique mensuelle de la section aulnaysienne du dit parti, le 27 juin, dans la touffeur de la salle Gainville. Un tract annonçait une réunion de l' »opposition municipale » consacrée au projet « Croix-Blanche » de construction de logements dont les variantes présentées lors de la réunion publique du 10 juin et mises en ligne sur le site municipal, nécessiteraient toutes une modification du Plan Local d’Urbanisme adopté début 2008 et déjà modifié à trois reprises.

Cette réunion publique visait à informer les Aulnaysiens et à leurproposer un autre son de cloche que celui de la communication municipale. Après une présentation du projet « Croix-Blanche », Franck Cannarozzo a mis en avant son refus de « déshabiller Paul pour habiller Jacques » dans le domaine de l’urbanisme. Il a ensuite indiqué qu’une modification du PLU concerne en général plusieurs zones, ce qui a été le cas des précédentes modifications.

Les étapes de la modification du PLU

Une délibération sur cette nouvelle modification du PLU pourrait être mise à l’ordre du jour du conseil municipal du 7 juillet 2011. L’enquête publique, d’une durée de deux mois pourrait être lancée après la période de vacances estivales. Sous réserve d’approbation du commissaire enquêteur, la modification du PLU serait soumise au vote du Conseil Municipal, ouvrant la voie au dépôt d’un permis de construire.

Cliquez sur l'image pour accéder à la présentation de la municipalité

Alain Boulanger, conseiller municipal en rupture avec Gérard Ségura après avoir été élu sur sa liste « Aulnay renaît », a mis en avant la faiblesse des réserves foncières sur le territoire communal,  qui appellerait, selon lui, la recherche de solutions avec les communes avoisinantes. Il a ensuite souligné la nécessité d’un travail en commun des différents groupes de l’opposition municipale sur l’urbanisme et les projets de construction de logements.  Alors que le Parti Radical Valoisien est habituellement présent lors de cette réunion mensuelle, Jacques Chaussat avait prévenu de l’absence de tout représentant de son parti, par un communiqué publié le 25  juin, annonçant par ailleurs l’élaboration d’un « contre-projet avec les habitants du quartier ».

Urbanisme: la concertation en panne

Franck Cannarozzo a rappelé l’annonce restée sans suite, d’un conseil municipal extraordinaire sur l’urbanisme. Plusieurs personnes de l’assistance, dont un électeur de Gérard Ségura en 2008,  ont regretté que les souhaits des habitants ne soient pas pris en compte. La conseillère municipale Séverine Maroun a mentionné les ratés de la concertation sur les projets de construction de logements la rue des Saules, de l’Arc-en-cIel, de l’Hôtel de Ville et du Vélodrome. La sélection des membres des groupes de travail en vue de la concertation promise, a été dénoncée comme un moyen de contrôle. Voilà qui empêcherait le « construire ensemble » souhaité dans l’assistance.

Le référendum de quartier, panacée de la concertation?

Une personne de l’assistance reprend alors l’idée d’un référendum de quartier demandé par le tract d’invitation à la réunion. Le programme électoral de la liste « Aulnay renaît » menée par Gérard Ségura mettait comme condition à une telle consultation une pétition signée par mille personnes. Benjamin Giami, l’un des auteurs du tract, propose alors la question suivante: « Êtes-vous favorables à l’une des variantes du projet « Croix-Blanche » de la municipalité, et à la modification du PLU? ». Le principe d’un référendum de quartier suscite cependant plusieurs interrogations. Comment déterminer le périmètre d’un référendum de quartier? À l’opposé d’une solution de consensus, le résultat n’aggraverait-il pas clivages et tensions? Cette proposition de la liste « Aulnay renaît » de 2008 serait-elle salutaire pour Aulnay-sous-Bois?

Jean-Marc Engelvin

Articles similaires:

Une Réponse à “Le projet « Croix-Blanche » présenté lors d’une réunion publique de l’UMP d’Aulnay-sous-Bois (1/2)”

commenter
frank cannarozzo | 1 juillet, 2011 à 8 h 18 min

plusieurs précisions :

le comptage donnait 186 personnes présentes pour être précis.

nous avons reçu hier les documents du conseil municipal du 7. il n’y a pas de lancement de procédure sur ce dossier.

hier soir je suis allé écouter religieusement le conseil de quartier « prévoyant-le parc » sur ce sujet. plusieurs choses ont été dites :

des carottages du sol seront fait cet été pour dire si oui ou non les projets présentés sont réalisables.

si ils sont positifs des ateliers fonctionneront à la rentrée pour choisir entre les 4 projets potentiellement modifiés à la marge.

la municipalité ne veut pas revenir sur le nombre de logements et la modification nécessaire du PLU, équilibre financier oblige.

les habitants ont rappelé leur acceptation de construction de logements y compris sociaux mais qu’ils étaient opposés à une telle concentration et à une modification du PLU.

bref le dialogue est au point mort, un membre de l’assistance a longuement évoqué la surdité de l’équipe municipale bloquée sur le fait de vouloir faire le bonheur des habitants contre leur gré …

Navigue avec Firefox 5.0 Firefox 5.0 sur Windows 7 Windows 7
Mozilla/5.0 (Windows NT 6.1; rv:5.0) Gecko/20100101 Firefox/5.0