Actualité, Solidarités

Alerte-expulsion pour le beau-père d’un enfant sept ans de l’école Ormeteau

6 décembre, 2010 à 5:14 | Posté par

C.P. Iodure 2049 -- Marc... - Panoramio

Voici le texte que nous a transmit le groupe local RESF à propos du beau-père d’un enfant de l’école Ormeteau. Pour le moment ce n’est que le texte d’une pétition qui doit être mise en ligne dans les prochaines heures. Nous complèterons cet article dès que nous aurons plus d’informations ou des courriers types à émmettre. Pour rappel, lors de la dernière alerte-expulsion, la maman de la petite Caroline (même âge), avait été finalement admise à rester sur le territoire, suite à la mobilisation de nombreux habitants et élus, y compris du député UMP local.

NON A L’EXPULSION DE MONSIEUR SEDDIK

Monsieur Walid SEDDIK, de nationalité tunisienne, a été arrêté le jeudi 2 décembre dans le 95 et placé au centre de rétention du Mesnil Amelot . Il fait l’objet d’un arrêté de reconduite à la frontière en date du 3 décembre délivré par le préfet du Val d’Oise et risque l’expulsion à tout moment.
Monsieur SEDDIK est entré en France en 2005 avec un visa et a obtenu une carte de travailleur temporaire. Il a travaillé plusieurs années avec cette carte mais en 2008 lorsqu’il a demandé à passer en carte « salarié » un refus lui a été opposé.
Il vit avec sa compagne française à Aulnay-sous-Bois et s’occupe de Kader, l’enfant de sa compagne âgé de sept ans, scolarisé à l’école Ormeteau d’Aulnay-sous-Bois. Ils ont le projet de se marier.
Après le divorce difficile de ses parents, l’enfant a retrouvé une stabilité auprès de monsieur SEDDIK. Il lui est très attaché et l’arrestation de ce dernier l’a traumatisé.
Pour que Kader puisse retrouver celui qui lui apporte l’affection dont il a besoin et que cette famille recomposée puisse se construire durablement, nous demandons à monsieur le Préfet du Val d’Oise de bien vouloir abroger l’APRF dont il fait l’objet et ordonner la libération de monsieur SEDDIK. Nous demandons au Préfet de la Seine-Saint-Denis sa régularisation.

Articles similaires:

Les commentaires sont fermés.