Démocratie locale

Le maire veut poser son autorité sur les conseils de quartier

6 novembre, 2009 à 9:29 | Posté par

Une volonté assumée de reprise en main

« Les conseils de quartiers n’ont pas d’indépendance par rapport à l’exécutif« , ils ne doivent « pas avoir de vie autonome ni indépendance » et « n’existent pas en dehors des orientations municipales » : Tels étaient – sur un ton dur assumé – les mots introductifs de Gérard Ségura. Cette « clarification » du maire a eu lieu le 26 octobre dernier à la réunion où ce dernier avait convoqué les présidents et secrétaires des conseils de quartiers nord. Autant dire que ceci a bien évidement été perçu par certains comme une  volonté de reprise en main, voire de mise au pas, des conseils de quartiers.

Une même réunion s’est tenue le lendemain avec les présidents et secrétaires des quartiers sud mais le discours a semble-t-il été sensiblement différent.

Des réunions publiques imposées

L’objet principal de ces deux réunions en mairie était l’annonce de l’organisation de réunions publiques dans lesquelles les responsables des quartiers ont découvert qu’ils devraient cohabiter avec une intervention du maire. Malgré quelques protestations, ces réunions publiques ont été délibérément appelées du nom confus de « conseils de quartier« .

Or, Stéphane se posait lui-même la question hier sur notre blog: que signifient donc ces « conseils de quartier » annoncés dans Oxygène ? Ces réunions sont donc des réunions publiques du maire dans lesquelles les délégués de quartiers sont invités a présenter un sujet. Ces « Conseils de quartier » ont été littéralement imposés par Gérard Ségura puisque

  • La date a été fixée en dépit des disponibilités de certains (par exemple la date pour le territoire 3 quartier 2 a été imposée malgré que l’élu coprésident ait indiqué au maire qu’il ne pourrait pas être là ce soir là).
  • Les délégués de quartier ont découvert cette réunion dans Oxygène sans même qu’ils soient avertis de l’ordre du jour
  • Certains conseils de quartiers avaient déjà prévus d’organiser eux même d’autres réunions publiques mais sans l’intervention du maire

Un risque d’instrumentalisation

Christophe Hazebrouck, co-président du conseil de quartier de Nonneville, pointe ce risque d’instrumentalisation des conseils de quartier : « Les conseils de quartiers ne sont pas simplement un relai de la mairie mais un moyen d’écoute de la population. Bien que l’organisation de telles réunions publiques peuvent avoir un intérêt pour redynamiser certains conseils de quartier peu actif, je ne souhaite pas que nous soyons instrumentalisés ni mis en porte-à-faux dans le cas où le maire se servirait de ces réunions comme caution morale pour délivrer des informations qui n’ont pas été préalablement partagées avec les délégués de quartier. »

Que vont donc donner ces réunions publiques ?

Hervé Suaudeau (Secrétaire du quartier Vieux Pays-Roseraie-Bourg)

Articles similaires:

7 Réponses à “Le maire veut poser son autorité sur les conseils de quartier”

Mon cher Hervé,

IL est bien de se rendre compte que la démocratie locale est régulièrement remise en cause par l’exécutif local. Ce n’est pas faute d’avoir prévenu !
Au train où vont les choses, je ne désespère pas de vous voir vous occuper de mon blog !
Amicalement,
Gérard Gaudron

Gérard Gaudron

Navigue avec Firefox 2.0.0.8 Firefox 2.0.0.8 sur GNU/Linux GNU/Linux
Mozilla/5.0 (X11; U; i686 Linux; fr, en_US; rv:2.0.0.8) Gecko/20050915 Firefox/2.0.0.8

M. Gaudron,

Je suis d’accord avec votre remarque sur la démocratie locale, en effet nous sommes nombreux a ne pas vouloir revenir à une pseudo démocratie locale telle qu’elle était pratiquée sous votre mandat.

Concernant votre blog de député, je vous rappellerais que j’ai personnellement demandé l’annulation de votre élection comme député et je considère que le conseil constitutionnel qui s’est penché sur votre élection n’a pas levé la suspicion à l’égard de votre élection (il a même trouvé « regrettable » certains problèmes dus aux ordinateurs de vote).
Il n’est donc pas question que j’administre un jour votre blog de député car j’ai quelques difficultés à vous trouver légitime. Ceci n’est bien sûr qu’un avis personnel.

Hervé Suaudeau

Navigue avec Firefox 3.5.4 Firefox 3.5.4 sur Ubuntu 9.10 Ubuntu 9.10
Mozilla/5.0 (X11; U; Linux i686; fr; rv:1.9.1.4) Gecko/20091028 Ubuntu/9.10 (karmic) Firefox/3.5.4

Monsieur Suaudeau,

D’une note d’humour, vous faites un billet polémique, ce qui montre votre manque d’ouverture d’esprit…
Je vous rappellerai qu’en ce qui concerne les machines à voter, si vous contestez leur usage pour mon élection, vous avez retiré piteusement votre recours concernant celle de Gérard Ségura.
Pour ma part, j’en resterai-là mais les Aulnaysiens auront vu votre manque d’humour !
Même si cela vous gêne,
Votre légitime Député

Gérard Gaudron

Navigue avec Firefox 2.0.0.8 Firefox 2.0.0.8 sur GNU/Linux GNU/Linux
Mozilla/5.0 (X11; U; i686 Linux; fr, en_US; rv:2.0.0.8) Gecko/20050915 Firefox/2.0.0.8

Je dirait amicalement de vous méfier de votre humour qui vous a déjà joué de vilains tours..

Ensuite vous indiquez que j’aurais « retiré piteusement » mon recours concernant Gérard Ségura : Or je n’ai jamais introduit de recours ! Je l’avais même clairement annoncé à l’avance au moment des élection. J’ai retiré le recours qui a été déposé en mon nom sans que j’ai signé quoi que ce soit. J’avais, comme je l’avais déjà fait de très nombreuses fois signalé un problème au préfet avec l’interdiction explicite d’en faire une plainte en mon nom. Cela en dit long sur l’impartialité de la personne qui a introduit ce recours en mon nom en violation de mes droits.

Vous n’avez pas répondu sur la suspicion jetée sur votre élection…

Navigue avec Firefox 3.5.4 Firefox 3.5.4 sur Ubuntu 9.10 Ubuntu 9.10
Mozilla/5.0 (X11; U; Linux i686; fr; rv:1.9.1.4) Gecko/20091028 Ubuntu/9.10 (karmic) Firefox/3.5.4

Voici notre député qui fait de l’humour, et qui taquine Hervé.

Hervé,
Ne t’en déplaise, notre député est élu et assume ses votes et prises de position au sein de la majorité UMP à l’assemblée nationale.
C’est déjà bien par ces temps de turbulences dans les assemblées (à ce que l’on dit). Au moins il aura le bilan des sortants en 2012.

Navigue avec Firefox 3.5.5 Firefox 3.5.5 sur Windows Vista Windows Vista
Mozilla/5.0 (Windows; U; Windows NT 6.0; fr; rv:1.9.1.5) Gecko/20091102 Firefox/3.5.5 (.NET CLR 3.5.30729)

depuis l’arrivée de Gérard Segura, il y a eu 48 réunions publiques de quartier. j’ai assisté à 44 d’entre elles. aucune date n’a jamais été fixée par aucun conseil de quartier, aucun conseiller de quartier n’a jamais pu s’exprimer autrement que comme toutes les autres personnes dans la salle. des conseillers ont découvert dans les réunions les sujets jamais présentés en réunion de travail.
et le maire y a toujours parlé 80% du temps.
espériez vous vraiment que cela allait changer ?
faites vous une raison, c’est son instrument pour vendre sa politique et rien d’autre. l’habillage démocratie locale c’est pour l’enfumage !

et pour bien équilibrer la démocratie, sachez que la mairie n’autorise l’opposition à ne disposer d’une salle que 2 heures par mois !

quant au mandat précédent, faut quand même pas exagérer. dans mon conseil, sur ans il y a eu 5 réunions publiques et 12 réunions de travail ou nous étions entre 12 et 20. les documents étaient distribués et les réunions publiques n’étaient pas drivées pour empêcher de parler. j’en ai même eu des assez houleuses avec plus de 150 personnes.

alors même si ce n’était pas parfait et pas forcément égal partout, je trouve que la caricature (avant le désert, maintenant le bonheur) n’est ni juste ni justifiée.

comme le dit un slogan célèbre (paraphrasé): « la démocratie, c’est ceux qui en parle le plus qui en font le moins »

Navigue avec Firefox 3.0.15 Firefox 3.0.15 sur Windows XP Windows XP
Mozilla/5.0 (Windows; U; Windows NT 5.1; fr; rv:1.9.0.15) Gecko/2009101601 Firefox/3.0.15 (.NET CLR 3.5.30729)

« C’est le temps du bonheur ! » Gérard Ségura

@ Hervé – à méditer…;)

http://www.monaulnay.com/2007/10/le-parisien-les-demissions-se-multiplient-au-sein-des-conseils-de-quartiers.html

Navigue avec Firefox 3.5.4 Firefox 3.5.4 sur Windows 2000 Windows 2000
Mozilla/5.0 (Windows; U; Windows NT 5.0; fr-FR; rv:1.9.1.4) Gecko/20091016 Firefox/3.5.4