Logement, Politique, Rénovation urbaine

Le Parisien: Ségura s’est attaqué au problème du logement

29 septembre, 2008 à 8:21 | Posté par

Voici un extrait du Parisien paru le 24/09/08 que nous publions seulement aujourd’hui à cause de la densité d’information trop importante les jours précédents:

Parisien20080924

Articles similaires:

13 Réponses à “Le Parisien: Ségura s’est attaqué au problème du logement”

Il y a depuis au moins un mois sur le parking de l’Ecole de Musique un bureau de vente pour l’ensemble « Les Jardins d’Aulnay » (illustrés sur Oxygene) qui doit être construit en face du Vélodrome, rue M. Robespierre.
Comment peut-on oser commercialiser des appartements et maisons dont le chantier est à l’arrêt depuis onze mois, les tranchées étant envahies d’herbes folles ?
Et que penser des 5 énormes tranchées qui ont été creusées le mois dernier sur la même prairie, mais côté magasin Bricoman, que l’on a ensuite recomblé sans y poser à ma connaissance de canalisations…. J’ai pris des photos.
A quoi on joue là, et qui c’est qui paye ???

Navigue avec Unknown Unknown sur Unknown Unknown

Jacqueline,
Je confirme en effet vos propos, habitant moi-même à proximité, les travaux sont à l’arrêt, pour plusieurs raisons :
– Le taux de pollution des sols
– Les découvertes de tombeaux de l’époque mérovingienne
Compte-tenu de la crise immobilière, du manque de crédit et de la confiance en berne, je ne serais pas étonné que l’opération de vente de logements n’ait pas trouvé 100 % d’acquéreurs.
En tant que délégué de quartier, j’ai fait connaître aux différents adjoints présents lors de la dernière réunion que le quartier connaissait déjà de nombreuses difficultés (commerces, aires de jeux, manque de place pour les enfants aux crèches et écoles, transports, emplois…). Même si je ne suis pas contre l’ajout de nouveaux logements, est-ce que le quartier de Savigny-Mitry peut encore accueillir, dans de bonnes conditions, de nouveaux habitants ? Car ce n’est pas tout de construire des logements, encore faut-il avoir les infrastructures nécessaires pour que les habitants puissent s’épanouir dans leur nouveau quartier. Un nouveau ghetto ce n’est pas ce que les actuels habitants du quartier de Mitry-Savigny veulent. J’espère que le Maire sera sensible à cette problématique.

Navigue avec Unknown Unknown sur Unknown Unknown

Arnaud, le concept de quartier Mitry Savigny n’existe pas, jamais ces 2 quatiers n’ont ete pris en consideration,(pour Mitry), certais disent qu’il ne faut pas inclure savigny (cote S) car n etant pas des logements a vocations sociales, de plus avec les porblemes de gestion de ces dernieres années (la morée et le S)c est vraiment une hypocrisie de les inclure au quartier Mitry, qui attend lui d ‘etre refait sans aide de monsieur le maire ou de plan de sauvegarde exorbitant(ca en fait 2 pour un meme quartier), apres on nous dit que ces plans sont urgents, mais les quartiers « non privés » sont toujours a l’abandon, ce que les gens ne comprennent pas. Le sentiment d’etre floué etant passé, ils se sentent maintenant escroqués, par ceux la memes pour qui ils ont voté.(ruse de campagne, ou oubli volontaire d’une partie de ses administrés), quoiqu’il en soit les quartiers Savigny(des 2cotés des chaines)n’ont en effet rien a voir avec le quartier Mitry, et n’ont jamais voulu en faire partie, et faisaient partie avant du gros saule. Pourquoi de telles manoeuvres???

Navigue avec Unknown Unknown sur Unknown Unknown

Arnaud, à propos du chantier abandonné des « Jardins d’Aulnay » je pense que ces habitations « fantômes » doivent se vendre peu ou pas, effectivement en raison de la nouvelle conjoncture, mais aussi du délabrement du site, que normalement tout candidat acquéreur doit aller voir…
Et puis pour ces découvertes Mérovingiennes, quel gâchis ! Plutôt que de tout recombler précipitamment, on devrait en faire un lieu historique payant, qui amènerait des passionnés du monde entier, et qui donnerait à notre ville une image plus intéressante que les clichés traditionnels.
Dans un questionnaire public de l’ancien maire, j’avais aussi proposé de faire au parc du Sausset une grande serre tropicale, dont l’architecture pourrait être inédite, il faut créer des pôles d’attraction séduisants, ici on ose pas grand chose…
Et puis on parle souvent du manque de place pour construire sur Aulnay. Mais au Parc de Sausset il y a près de Citroën et des 3 chateaux d’eau un vaste coin (environ 10 % de sa surface) où les promeneurs ne vont pratiquement jamais, alors qu’est-ce qu’on attend ?

Navigue avec Unknown Unknown sur Unknown Unknown

Bonsoir,
Je confirme que les tranchées du côté Bricoman ont été faites à titre de fouilles préventives obligatoires, puisque la municipalité avait prévu de construire à cet emplacement un gymnase : l’autre côté de la rue devait être consacré à une plaine de jeu, la mise en place de jeux collectifs d’accès libre (football, basket, etc…), d’emplacements de jeux pour enfants, et d’emplacements de repos, ainsi que de mise en place de « circulation douce ».
Les fouilles ont mis au jour des tombes mérovingiennes et il y a des indices démontrant une présence plus ancienne (gallo-romaine, vraisemblablement les parisis… présents à Villeparisis et qui ont donné leur nom à Paris).
Comme l’approfondissement des fouilles suppose de dégager des financements qui seraient à la charge de la commune, les tranchées ont été effectivement bouchées en attendant de voir le devenir à la fois du terrain et du chantier de fouilles (chantier pédagogique ou autre ?!?).
Naturellement, il ne peut plus être question de construire le gymnase ici et il sera peut-être implanté de l’autre côté de la rue (inversant le projet initialement prévu?!?)
… Mais ces réponses auraient été connues de tous si vous aviez lu « Oxygène »…
Bien cordialement

Navigue avec Unknown Unknown sur Unknown Unknown

Chers amis,
Les projets du quartier ont été exposés à la mairie pendant plusieurs mois, il y a deux ans, du temps de Mr Gaudron. Lors d’une réunion publique, j’ai rappelé à M. Gaudron que les terrains devaient être pollués puisque les « vieux » aulnaisiens se souviennent que dans les années 70, des norias de camions venaient décharger des centaines de tonnes de gravats et de déchets toxiques (provenant d’instries et des constructions de logement francais)aux abords du vélodrome. Ensuite, les déchets ont été pudiquement recouverts mais tout le monde sait bien que c’est pollué jusqu’à la gueule. Les services techniques de la ville m’ont répondus, en souriant : « c’est le promoteur qui en fait son affaire ». Tu parles !!!
Durant la campagne électorale, j’en ai parlé à M Segura qui, lui aussi, m’a prise pour une idiote : « je sais, mais nous construirons de l’accession sociale à la propriété ». Chacun sait bien que c’est impossible, il y aurait trop de gravat à évacuer, sans parler des infiltrations d’eaux polluées !!
M. Gaudron comme M. Segura habitaient Aulnay à cette époque, ils savent donc bien combien ces terrains sont pollués. Pourquoi racontent-ils que l’on peut construire ? Surtout des maisonnettes avec jardins… à part des pissenlits à manger par la racine… rien n’y poussera !
La question reste : pourquoi élus et promoteurs nous pomettent-ils l’accession (sociale !!!) à la propriété sur des terrains pourris ??? Pourquoi nous prennent-ils pour des billes.
Sachant ce que je sais, comme tout les vieux aulnaisiens, j’espere tout de même qu’ils sont de véritables menteurs et que rien ne se construira là…..
Pour embrouiller les cartes, on nous parle maintenant de sites mérovingiens !..C’est un peu fort ! Mais ce n’est pas au même endroit ! … Moi, je parle de « poubélien supérieur », pollué jusqu’à la gueule, et sur les terrains des deux lotissements moitié « accession sociale », moitié privé que Ségura (dans la suite de Gaudron) prétend faire construire près du vélodrome « dans les prochains mois »!!! Personne ne doit habiter là, même des pauvres !!!
Adèle93

Navigue avec Unknown Unknown sur Unknown Unknown

Jacqueline,
Il me semble que le terrain dont vous parlez (près des 3 chateaux d’eau) est sur le terrain de Villepinte. Mais ce terrain appartient au département. Construire des logements là, pourquoi pas, mais c’est très proche de l’A104 je trouve, pas idéal pour y habiter.
Adèle,
Je n’y étais pas lorsque cet endroit était considéré comme une décharge. Je vais me renseigner. Encore une fois construire des logements à cet endroit n’est peut être pas le projet qui fait le plus l’unanimité dans le quartier (beaucoup ont critiqué ce projet lors d’une assemblée de quartier plus tôt dans l’année).
Madame Vargin,
C’est étonnant ce que vous nous dites (« la mise en place de jeux collectifs d’accès libre (football, basket, etc…), d’emplacements de jeux pour enfants, et d’emplacements de repos, ainsi que de mise en place de circulation douce ».), parce que nous délégués de quartier ne sommes même pas au courant, et sur les panneaux annonçant les chantiers, il est indiqué construction de logements appartenant à la Mairie. C’est légèrement trompeur non ? Et puis Oxygène, dans le quartier concerné (hors Robespierre) on a peut être un hebdomadaire sur neuf au total. Il est vrai que l’on peut le récupérer sur Internet, mais bon sa portée en est déjà bien moins importante.
Si vous avez des informations à ce sujet (que je trouve très intéressant au final, dommage que l’on ne le sache pas car c’est en partie sur ce sujet que l’on travaille), je suis preneur, vous pouvez me contacter directement

Navigue avec Unknown Unknown sur Unknown Unknown

Pour ces logements, j’ai téléphoné au service logement mais apparemment ils ne sont même pas au courant des constructions rue maximilien robespierre…
Pour ce qui est de la densification du secteur, il ne vas pas rester un m² vert…c’est les jeunes de la morée qui vont être contents…
enfin pour les logements de Monsieur Segura je ne sais pas si on les verra un jour

Navigue avec Unknown Unknown sur Unknown Unknown

la pollution de ces terrains a été évaluée il s’agit essentiellement de pollution aux métaux lourds due à l’ancienne implantation de l’assistance publique. mais cela se traite comme toute pollution. je rappelle pour exemple que les nouveaux batiments devant le Galion qui avaient pris beaucoup de retard sont construits sur un terrain qui était pollué aux hydrocarbures à cause de l’ancienne station essence, et le nécessaire a été fait.
c’est juste plus cher mais faisable. quant au site mérovigien, je suis pour sa préservation et sa mise en valeur.

Navigue avec Unknown Unknown sur Unknown Unknown

A propos de la distribution d’Oxygene, on peut pas être bien informé, car depuis la nouvelle municipalité, je n’ai reçu que Mai, Juillet-Août, et seulement le N° 6 depuis que c’est hebdomadaire.
Le sommaire sur la couverture fait fouilli, et il n’y a plus les petites annonces qui rendaient service.
Effectivement la zone des 3 chateaux d’eau du Parc du Sausset ne fait pas partie d’Aulnay, mais de Villepinte, j’ai été voir les limites sur http://www.geoportail.fr – Cela signifie que la grande carte pliante éditée par JC Decaux qu’on avait tous eu dans nos boîte aux lettres il y a environ 3 ans est fausse.
Cette carte indiquait la ligne du RER comme étant la délimitation entre ces 2 communes.
Il reste donc 2/3 tiers de la portion très peu fréquentée du Parc du Sausset pour contruire, c’est-à-dire en face de Citroën, et vu que le logement est un problème aigü, normalement le Département pourrait (devrait) donner son approbation et requalifier la zone.
Un ensemble bien construit à cet endroit extrêmement fréquenté et visible pourrait relever l’image de la ville. Pour le bruit de l’avenue André Citroen : des doubles vitrages, et pas construire tout au bord, bien sûr, en bordure on peut mettre des magasins. Pas besoin d’espaces verts, on fait une entrée directe sur le parc.
De plus, il y a dans cette zone voisine de Villepinte de nombreuses sociétés et donc des emplois, et le RER Villepinte relierait les habitants à Paris.
Croyez-moi, si je pouvais habiter là-bas, je laisse ma rue des Lilas de suite…

Navigue avec Unknown Unknown sur Unknown Unknown

Jacqueline,
Je suis allé dans cet espace vert, proche des 3 chateaux d’eau, pas plus tard qu’hier. En effet, le boulevard et l’autoroute ne devraient pas être trop gênantes pour y insérer des nouveaux logements : des arbres, voire des murs, des habitations hqe et une bonne isolation devraient suffire. Il y a les lignes à haute tension, tout n’est pas constructible. Mais si élu peut me confirmer, il me semble que ce terrain soit situé juste en dessous du couloir aérien des avions en phase d’atterrissage sur l’aéroport du Bourget (d’où les couleurs particulières des supports de lignes à haute tension). Le transit n’est pas bien important : j’en ai vu deux en l’espace de deux heures (un dimanche) et ce sont généralement de petits appareils (que je peux voir de chez moi). Mais est-ce vraiment constructible, et légal de construire des logements sous un espace aérien, dont l’aéroport est si proche ? Si oui, en effet, en prenant toutes les précautions qui s’imposent, pourquoi pas.

Navigue avec Unknown Unknown sur Unknown Unknown

Bonjour Arnaud,
Pour compléter votre information, les constructions de logements sociaux dont il s’agit seront, comme indiqués sur les panneaux réalisés en face du vélodrome, et en continuité de l’habitat existant. Il restera donc plus de 50% de terrain (actuellement utilisé par les footballeurs le WE) pour réaliser une véritable plaine sportive en continuité des équipements du « vélodrome ».
Vous vous plaignez, en tant que dléégué de quartier de ne pas être informé… Cette revendication est légitime, mais alors, adressez-vous à l’ancienne municipalité qui a mis à l’étude nombre de projets parfois « pharaoniques » actuellement déterrés et publiés, précisément pour que chacun puisse s’y associer. D’ailleurs, combien de conseils de quartiers ont-ils été convoqués durant la mandature précédente ? Combien de conseils de quartier ont-ils réellement fonctionné ? Quelle concertation a été mise en place ?
Je comprends naturellement qu’après 25 ans de décisions prises d’en haut, l’exigence démocratique soit particulièrement forte… mais il est intéressant de replacer les responsabilités où elles sont !!!
Sinon, cher Franck, je vous remercie de souhaiter la valorisation du site mérovingien… qui démontre qu’Aulnay est une ville chargée d’histoire… mais ici encore, il faudra certainement choisir entre la valorisation historique et la mise en place de projets d’intérêt général… pour vous rassurer et rassurer Arnaud, les conseils de quartier auront certainement leur mot à dire lorsque les choses seront autres choses que des idées.

Navigue avec Unknown Unknown sur Unknown Unknown

Bonjour Cindy,
Je ne me plains pas du manque d’information, je suis étonné, maintenant, la nouvelle formule des conseils de quartier est récente et tout n’est pas mis en place. J’essaye d’apporter une pierre à l’édifice en proposant un point de vue, de m’investir en fonction du temps qui m’est disponible. J’ai déjà dis ce que j’en pensais de ces nouveaux logements : compte tenu des difficultés et des déficiences actuelles du quartier, faire venir de nouvelles familles c’est, comment dirai-je, très ambitieux ! C’est un choix politique que je respecte, de mon côté, et de ceux qui ont choisit de s’investir sur le quartier, c’est plutôt la qualité et non la quantité que l’on recherche, avec, nous l’espérons, l’implantation de nouvelles structures pour les enfants et l’amélioration du cadre de vie. Nous ne voulons pas d’un ghetto, ou d’une citée-dortoir. Si vous questionnez les habitants, peut-être auriez vous un autre point de vue.
Maintenant, je suis d’accord qu’il y a un manque de logements dans la région. Ma question est la suivante : n’y a t-il pas d’autres villes aux alentours disposant de friches constructibles, proche de l’aéroport et de ses activités comme Aulnay, et ayant des infrastructures nécessaires pour accueillir de nouveaux habitants ?
Je ne fais que poser la question

Navigue avec Unknown Unknown sur Unknown Unknown