Commerces, Economie, Environnement

« Etude de marchés », où acheter vos fruits et légumes ?

20 août, 2008 à 11:35 | Posté par

800pxlgumes_04

Demain, achetez vos fruits et légumes au prix coûtant

Jeudi 21 août, comme chaque année, les militants du PCF et du
syndicat agricole MODEF organisent une vente solidaire à prix coûtant
avec en Seine-Saint-Denis, 14 lieux de vente. Le plus proche de notre
commune sera au Blanc-Mesnil (de 16 h 30 à 17 h 30 à l’hôtel de ville,
de 18 heures à 19 heures à la gare RER, au marché Casanova, à la Maison
des Tilleuls, au 212, chemin Notre-Dame).

Cette opération, selon ce syndicat MODEF, "a pour but d’alerter l’opinion publique et montrer la convergence
d’intérêt qui existe entre les petits et moyens exploitants et les
consommateurs, notamment en expliquant : – Les prix appliqués aux
agriculteurs, – Les surcoûts payés par les consommateurs, – Les marges
abusives de la distribution, – Les vraies raisons de la baisse du
pouvoir d’achat
" (pour plus d’informations lire la page consacrée à cette opération sur le site du syndicat).

Quels sont donc les prix habituellement constatés dans notre département ?

Pour savoir cela, Le Parisien dans son édition du 18 août a relevé les prix des fruits et légumes de différents marchés de Seine-Saint-Denis. Le journal a effectué un des relevés dans notre commune au marché d’"Aulnay centre" (probablement le marché du boulevard de Strasbourg). Les autres marchés, comme celui du Vieux Pays et de la Rose des Vents ne font pas partie de ce banc d’essai. Il est notoire que les prix sont aussi élevés au marché du vieux Pays (ce sont quasiment les mêmes commerçants qu’au sud), par contre le marché de la Rose des Vents est très nettement moins cher et il aurait été fort intéressant de l’avoir rajouté à cette étude. En effet notre ville est classée comme l’une des plus chères, voire la plus chère pour la fourchette haute de prix.

Je vous laisse lire l’article en question en libre accès sur le site du Parisien et étudier ci-dessous le tableau comparatif qui est un extrait tiré de l’édition papier.

Parisien180808prixlegumes

Finalement, pourquoi pas une alternative durable ?

Pour ceux qui cherchent une alternative de vente directe de produits bio, avec une agriculture paysanne, socialement équitable et
écologiquement saine, il y a toujours la possibilité d’acheter votre panier hebdomadaire en AMAP ce qui n’est pas forcément plus cher mais qui impose quelques contraintes. Cela n’en vaut-il pas la peine ? (lire notre article sur l’AMAP la plus proche d’Aulnay qui cherche toujours quelques familles).

Hervé Suaudeau

Articles similaires:

Les commentaires sont fermés.