Education, Social

Le SNUipp/FSU dénonce une provocation inacceptable

31 mars, 2008 à 9:51 | Posté par

SnuippfsuLa section aulnaysienne du SNUipp/FSU, syndicat majoritaire parmi les personnels des écoles maternelles et primaires, vient de nous faire parvenir son communiqué.

Dans celui-ci, la section locale dresse un tableau des possibles suppressions de classes: une classe aux maternelles Croix Saint-Marc, Paul Eluard 1, Jules Ferry 1, Petits Ormes, Fontaine des Prés, Merisier, Perrières, et aux élémentaires Paul Eluard 1, Bourg 1. Aussi, quelques fermetures de classes sont encore bloquées aux maternelles Croix Saint-Marc, Paul Eluard 2, Jules Ferry 1, Petits Ormes et aux élémentaires Savigny 1 et Petits Ormes 2.

Aussi, une ouverture de classe à l’école élémentaire Perrières est réservée au mois de juin, sinon septembre. Trois écoles élémentaires devraient dépasser le seuil d’ouverture: Jules Ferry 1, André Malraux et Fontaine des Prés.

Le SNUipp/FSU, par la voix de son secrétaire de section, Jean Dugas, appelle ses collègues, les parents d’élèves, les amis de l’école publique à poursuivre et amplifier la mobilisation.

Articles similaires:

5 Réponses à “Le SNUipp/FSU dénonce une provocation inacceptable”

En soutien aux lycéens, parents d’élèves , enseignants… qui luttent contre l’asphyxie de l’éducation nationale, la lcr aulnay a rédigé un communiqué disponible sur notre blog : http://lcr-aulnay.blogspot.com/2008/04/les-lycens-contre-fillon-et-darcos-la.html

Navigue avec Unknown Unknown sur Unknown Unknown

Monsieur Darcos , si prompt à se déplacer sur Aulnay sous bois pour vanter ‘SON’ service minimum , reviendra-t-il pour présenter la suite logique , ‘SES’ suppressions de classes ?. Maintenant qu’il est libéré de ses obligations municipales ,il devrait trouver plus de temps. Mais Aulnay n’est peut être pas à ses yeux une Zone ou l’éducation est si prioritaire ?

Navigue avec Unknown Unknown sur Unknown Unknown
commenter
Laurent Comparot | 3 avril, 2008 à 12 h 59 min

Sans aucun doute, notre député UMP Gérard Gaudron déchargé de sa lourde tache de maire peut désormais se consacrer pleinement à la défense des intérêts de ses concitoyens et intervenir auprès du ministre Xavier Darcos (lui même membre de l’UMP et déchargé de sa lourde ttachede maire de Périgueux).
Dans un tel cas, il est inconcevable de se priver de l’efficacité de monsieur Gaudron tant vantée sur ce blog.
Fort de ses relations remarquées avec le ministre, nul ne peut douter qu’il obtiendra l’annulation de ces suppressions de postes et fera entendre raison au ministre pour au contraire accroître les moyens humains dévolus aux écoles aulnaysiennes.

Navigue avec Unknown Unknown sur Unknown Unknown

attention à ne pas aller trop vite en besogne. chaque année depuis toujours, des classes ferment et ouvrent. cela dépend du nombre d’élèves présents. je trouve donc un peu « rapide » de jeter la pierre alors qu’aucun d’entre nous n’a en main les effectifs de l’année prochaine et donc les fermetures légitimes (au regard des règles habituelles) et celles qui ne le sont pas pour lesquelles il est normal de réclamer.
c’est toujours un peu trop facile de ne jamais vouloir adapter les moyens à la baisse si cela est légitime et de toujours vouloir les adapter à la hausse quand cela l’est tout autant.
aujourd’hui, il est donc urgent de savoir quels sont les effectifs prévus dans ces écoles avant de s’agiter comme cela.

Navigue avec Unknown Unknown sur Unknown Unknown

nous savons tous qu’il est nécessaire de maintenir ces classes, et que certaines écoles sont déja surchargées, le quartier des étangs est en attente d’une école, afin de ne plus devoir aller par tous les temps, jusque Savigny, qui jusque l’annee dernière avait des maternelles en baraquement, d’ailleurs,j’aimerais bien savoir ce qui a été décidé pour cette école, afin de maintenir le niveau par les moyens de l’éducation, soutenu par le sérieux, les compétences, et surtout l’abnégation dont font part les professeurs.
Je crois qu’il y a d’autres coupes à faire dans d’autres budgets sans entamer celui de l’éducation nationale.
Comme les investissements nationaux dans les fonds de pension américains ayant provoqués une perte monumentale à cause des fluctuations du dollar,perte se répercutant sur d’autres secteurs.
Les moyens sont la, comment ils sont employés, c’est une autre et vaste sujet.

Navigue avec Unknown Unknown sur Unknown Unknown