Amiante, Travaux

Inquiétants travaux à deux pas du CMMP

28 mars, 2008 à 1:05 | Posté par

Panoramaterrass

TerrassementA 30 mètres de l’usine-poison du CMMP qui a broyé de l’amiante pendant de nombreuses années se tiennent des travaux de démolition et de terrassement. Ces travaux rappellent furieusement ceux qui avaient eu lieu dans la cour de l’ancienne usine d’amiante d’Aulnay sans protection des ouvriers alors que la terre dégageait pourtant des fibres d’amiante dans l’air. L’inspection du travail avait fait interdire la poursuite de ces travaux.

Or, il y a une possibilité très claire que le sol soit contaminé par l’amiante aussi près de l’usine. En effet, à l’époque de la production, les "pères-Noëls" (ouvriers maculés d’amiante de couleur blanche) racontaient que le cimetière voisin lui-aussi était couvert de poudre Terrassement2blanche.

Or la terre semble retournée et emmenée dans des bennes dont on ne connaît pas la destination. Y-a-t-il eu des mesures de la pollution de l’air et de la terre ?

Pour revenir à l’usine, les associations envisagent de faire une nouvelle réunion publique car ni la préfecture, ni le CMMP n’ont, semble-t-il, tenus leurs engagements pris à l’automne dernier.

Hervé Suaudeau

Articles similaires:

8 Réponses à “Inquiétants travaux à deux pas du CMMP”

commenter
Abdelkader Boualem | 28 mars, 2008 à 14 h 35 min

Dans le discours de mandature de M. Ségura, le règlement rapide du CMMP figurait parmi les priorités du nouveau maire. Comme vous, on peut se dire surpris par ces travaux compte tenu de la pollution certaine de ces sols. Il ne s’agit plus pour M. Ségura de seulement s’indigner mais d’agir comme il s’y était engagé. De nombreux habitants vivent à proximité et le nouveau maire doit intervenir au plus vite pour éviter toute exposition. Je salue au passage votre travail pour cette information qui permet aux citoyens de rester mobilisé sur ce dossier de l’amiante à Aulnay.

Navigue avec Unknown Unknown sur Unknown Unknown

Ne mélangeons pas tout:
Les travaux (selon les photos) se déroulent à la casse automobile qui est loué (ou sous loué d’après ce que disait l’ancien maire) par le garage Nissan (un peu plus haut apres le CMMP en direction du cimetière).
Cette casse auto était déjà la cause de plaintes des riverains car les voitures sur les trottoirs, les camions en double file et l’état de saleté représentaient autant de nuisances et e dangers pour nos enfants qui allaient à l’école du bourg.
L’ancien maire avait répondu qu’il fallait attendre que le bail se termine….
Pour le CMMP, il est vrai que cela dure depuis trop longtemps mais de grace ne demandez pas à la nouvelle majorité qu’en 15 jours soit réglè un dossier que beaucoup ont laissé pourrir durant plus de 10 ans.

Navigue avec Unknown Unknown sur Unknown Unknown
commenter
Abdelkader Boualem | 31 mars, 2008 à 16 h 43 min

Laurent, je tiens juste à vous rappeler qu’au cours de la campagne municipale, j’ai été sensible à la promesse de M. Segura de règler le problème de la dépolution du site une fois élu. Sa grande connaissance du dossier l’a même amené à chiffrer cette dépolution à 2 millions d’euros et cela dans les plus brefs délais. Ne me demandez donc pas de patienter pour une priorité qui figurait dans ses tracts. On ne doit pas jouer avec la santé et la confiance des aulnaysiens : quand on promet, il faut savoir tenir ses engagements. J’attends notamment sur ce dossier des réponses concrètes et la date de mise en place de son fameux plan de dépolution à défaut de son eternel indignation stérile.

Navigue avec Unknown Unknown sur Unknown Unknown

Pour apporter une précision, les 2 millions d’euros correspondent à la dépolution par confinement extérieur du bâtiment principal seulement. Depuis que la justice a confirmé que les autres bâtiments étaient aussi pollués (y compris la maison du gardien), ce chiffre a dû très certainement enfler. A cela il faudra rajouter les frais de déplacement de l’école (3 millions rien que pour la première année).
De toutes façon la vie des riverains n’a pas de prix et il faudra que le pollueur paye. Reste à savoir comment la nouvelle municipalité va gérer cet épineux dossier (c’est un euphémisme).

Navigue avec Unknown Unknown sur Unknown Unknown
commenter
Abdelkader Boualem | 31 mars, 2008 à 20 h 18 min

Hervé, votre précision est forte utile mais celle-ci n’apparaît pas dans le tract de M. Segura du 25 octobre 2007 c’est pourquoi je tenais à reproduire son contenu pour permettre à vos lecteurs de se faire leur propre opinion. Voilà ce qui figurait dans le tract de M. Segura : « TOUT PEUT ENCORE ÊTRE RÉGLÉ ! 2 millions d’euros : c’est le prix à payer pour dépolluer le site de l’usine d’amiante. Une note que la municipalité se refuse depuis le début à régler. En dépit des protestations des riverains et des multiples interventions de Gérard Ségura, la ville se retranche derrière les décisions de justice. Quitte à laisser perdurer le problème et les inquiétudes. Devant les évidences, il a tout de même bien fallu, à la rentrée dernière, déménager les enfants de la maternelle du Bourg vers une autre école. Sans prévenir les parents. Et en toute hâte. Résultat de cette précipitation : une facture de 3 millions d’euros pour la ville. Soit plus que le désamiantage de l’usine ! »

Navigue avec Unknown Unknown sur Unknown Unknown

effectivement les chiffres annoncés sont très en deça de la réalité :
2 millions pour le confinement du batiment principal qu’il faudra multiplier par 3 pour les 3 batiments.
sans compter la dépollution du sol qui elle n’était pas incluse.
enfin si la mairie veut accélérer le dossier, je voudrais bien savoir comment elle va accélérer le démarches administratives et judiciaires. à moins qu’elle ne veuille vraiment acheté le terrain, soit un bon million de plus.
bref une affaire d’au bas mot 10 millions d’euros sans compter les surprises qui ne manqueront d’intervenir.
le principal est bien de faire au plus vite mais dire que ce dossier a pourri 10 ans est une erreur, il est le résultat de 12 ans de bataille judiciaire…

Navigue avec Unknown Unknown sur Unknown Unknown

Mr Boualem, j’ai aussi entendu de la bouche même de notre nouveau maire que le probleme du CMMP allait etre réglé dans les plus brefs délais, mais au jour d’aujourd’hui, il est un peu tôt pour se prononcer, même si c’est une réelle priorité. Quelle prise de position énergique!!!! Est ce vraiment pour la santé publique, ou pour la valeur immobilière des terrains alentours, oû vous habitez peut être?? Votre indignation ne diffère en rien de la sienne, et me parait précipitée.
Je m’étonne que personne ne parle jamais du centre commercial du quartier Mitry, tout aussi préoccupant pour la santé des habitants au niveau de l’hygiène alimentaire.
Le coût de déplacement de l’école, faramineux!! estimé nécessaire. Que dois je en penser quand le seul projet pour l’école Savigny est de la traverser en prolongeant une rue, quand les étangs n’ont pas d’école.
La qualité de vie, et la santé des riverains sont primordiales, soyez assuré que j’abonde totalement dans votre sens, mais pour ce qui est de l’équité, je me pose des questions, et patiente en espérant voir ces disparités s’atténuer jusquà disparaitre.

Navigue avec Unknown Unknown sur Unknown Unknown

hanibal, vous faites des mélanges et donc des erreurs. d’abord le cout du déplacement de l’école comprend de l’achat et de la location d’algeco. ceux achetés resserviront ensuite à autre chose, on en achetait régulièrement. ceux qui sont loués étaient prévus d’etre revendus ensuite. le cout initial ne peut donc être pris à la lettre.
vous verrez à la longe que « dans les plus brefs délais » se transforme administrativement en un temps un peu plus que bref. ce dossier n’avancera pas plus vite avec le changement de maire, malheureusement.
pourquoi dites vous que les étangs n’ont pas d’école ? celle des merisiers est proche et les récents changements de carte scolaire ont du diminuer le nombre d’enfants de ce secteur qui allaient à Savigny. croyez vous que dans les autres quartiers les écoles soient plus près ou plus nombreuses ?
enfin d’ou sortez-vous que l’école savigny va êre traversée par une route ? je connais parfaitement le projet de rénovation du quartier mitry-ambourget-savigny et il n’a jamais été question de cela. on vous a mal renseigné ou désinformé. mais qui sait le nouveau maire veut peut etre une rue en plus !

Navigue avec Unknown Unknown sur Unknown Unknown