Circulation, Commerces

L’incivisme au coin de la rue

5 octobre, 2006 à 17:12 | Posté par

AfrancejcharcotCela ne date pas d’aujourd’hui, mais il arrive très fréquemment que des véhicules stationnent en plein carrefour pour aller chercher du pain à la boulangerie entre l’avenue Anatole France, le boulevard de l’Hôtel de ville, les rues Jules Princet et Jean Charcot gênant la circulation des véhicules et notamment des bus pour tourner sur le boulevard. Le dépose-minute mis en place par la mairie n’y change rien mis à part que les bus ont encore plus de mal à circuler dans ce carrefour.

Autres secteurs à problèmes, à proximité des écoles privées (Protectorat Saint-Joseph et la rue Jacques Duclos, Institut l’Espérance et l’avenue Anatole France). A l’heure de la sortie des élèves, il est devenu coutumier de voir des voitures et des parents attendre leurs enfants supprimant de fait une voie de circulation sur des rues très fréquentées. Dès lors, le projet de transformer ces rues en avenues me laissent perplexes, on risque une saturation aux heures de pointes.

Jérôme Charré

Articles similaires:

Les commentaires sont fermés.