A vous la parole, Logement

Résidence Jupiter, les locataires s’organisent

15 janvier, 2024 à 9:56 | Posté par

Photo : mapio.net

Suite au premier article, les locataires ont envoyé cette lettre au bailleur qu'ils nous ont fait parvenir, photos à l'appui :

Madame [la directrice déléguée 93 - Proximité Expert],

À la suite de notre entrevue du jeudi 11 janvier devant la loge du gardien, nous voulions remettre par écrit l'incompréhension, la colère et les doléances des habitants. Tout d'abord, nous ne comprenons pas pourquoi, après de nombreuses pannes consécutives ces deux derniers mois, rien n’a été fait réellement pour palier à ce problème de chauffage et d’eau chaude. Dès le début une pièce dans la chaufferie a été changée. Pourtant les pannes ont continué, malheureusement pour nous au bout de plus de deux mois, nous sommes toujours dans l'attente, ce n'est pas faute d'avoir prévenu le gardien que nous sentions bien démuni face à notre désarroi, ni le service d’urgence qui se retrouve face à un prestataire « ANTONIN ET COFI » qui semble ne pas prendre la mesure du problème puisque le technicien d’astreinte n’intervient pas ou mets plus de 36 heures à intervenir.

Nous tenons à préciser que pour joindre le service d'urgence il y a très souvent au minima 30 minutes d'attente. Nous n'avons pas eu de pb d'eau chaude durant la période des vacances de Noël bizarrement les travaux étaient à l'arrêt, les problèmes d'eau chaude et de chauffage ont recommencé dès le 5 janvier. Est-ce qu’il y a un lien ? Nous nous posons la question. Nous ne savons plus que faire et vivons la situation avec beaucoup de difficulté, nous pensons que nous laisser dans ces conditions traduit un manque de considération à notre égard.

De plus, lors de notre échange, des locataires vous ont interpellés concernant la régularisation de charges de l'année prochaine . Nous vous expliquons que depuis 2 mois, nous sommes obligés d’utiliser uniquement les robinets d'eau chaude puisque l'eau est très tiède limite froide et que ce n'est pas normal parce que le prix du mètre cube d'eau chaude est plus chère que l'eau froide. Vous nous répondez que non comme l’eau n’est pas chaude ça ne compte pas, nous sommes abasourdis par votre réponse, nous insistons en vous expliquant que le compteur tourne un point c’est tout et même si l’eau est froide ou tiède, l’eau est comptabilisé comme de l’eau chaude.

Vous nous expliquez que vous ne pouvez pas nous répondre sur ce sujet. Nous insistons en vous expliquant qu’il est hors de question de payer de l’eau soi-disant chaude que nous faisons ensuite chauffer soit au gaz, soit à l’électricité pour pouvoir nous laver, faire notre vaisselle. Nous vous expliquons que le chauffage est très bas, vous nous répondez que le chauffage et l’eau chaude n’ont rien avoir que ce n’est pas parce que nous n’avons pas d’eau chaude que forcément le chauffage ne fonctionne pas. Nous vous rappelons que vous nous devez 19 degrés.

Nous vous informons qu’il ne fait pas 18, mais beaucoup moins, vous nous orientez vers le gardien afin qu’il vienne établir un relevé de température. Vous essayez de nous rassurer en nous expliquant que Seqens met tout en œuvre pour que le prestataire effectue son travail. Vous ajoutez qu’un expert est sur place. Nous nous disons au revoir, et nous nous dirigeons vers la chaufferie, à la rencontre de l’expert [NDLR: collaborateur de Sequens].

Nous nous présentons et lui expliquons notre désarroi, notre colère. Nous lui posons la question concernant le manque de chauffage, il nous explique que si l’eau est tiède, il y a forcément une baisse de chauffage. Vous comprenez qu’il nous explique le contraire de ce que vous nous annonciez 5 minutes avant. Encore une fois nous ne comprenons pas pourquoi vous nous prenez pour des imbéciles, au vu du poste que vous occupez qui est responsable technique, nous nous disons forcément que vous vous moquez de nous.

L’expert nous explique ne pas savoir pourquoi une des deux chaudières s’arrête, qu’il ne partira pas tant qu’il ne trouvera pas. Nous échangeons un bon moment, il est très aimable et très compréhensif, nous reprenons un peu confiance, et nous disons qu’une solution va être trouvée. Nous décidons de partir pour revenir vers 15h30 afin de savoir si la panne a été trouvée. À 15h30 nous allons donc à la chaufferie et là, grande surprise, il ne reste plus qu’un technicien sur place, l’expert est parti selon le technicien vers 13h30. Nous comprenons vite que nous ne sommes pas les bienvenues puisqu’il veut fermer la porte de la chaufferie. Nous lui expliquons que nous sommes juste là pour avoir des nouvelles. Il nous dit ne pas être content puisqu’il a été obligé de nettoyer les tuyaux or c’est une tâche qui ne se fait pas en période de grand froid. L’eau ayant été coupé pour réaliser le nettoyage des tuyaux, nous lui demandons de surtout pas partir sans relancer la chaufferie qu’au vu des températures de plus en plus froides chaque jour que nous ne pouvons pas rester ainsi.

Les tuyaux ont été nettoyés, l’eau chaude remis en marche. Malheureusement, cela n’a pas duré puisque dans la soirée plus d’eau chaude. Le technicien est revenu le vendredi vers 13h30 pour réarmer la chaudière, sans grand succès sur le long terme puisque 1heures après plus d’eau chaude ni de chauffage.

NOUS AVONS PASSE TOUT LE WEEK END SANS CHAUFFAGE NI EAU CHAUDE, C’EST INADMISSIBLE ET INHUMAIN… Les locataires sont en colère du manque de considération que l’on subit, les différents services auxquels nous avons le droit étant donné les charges exorbitantes que nous payons s’amoindrissent de jour en jour. LA SITUATION N’EST PLUS ACCEPTABLE, NOUS NOUS MOBILISERONS AFIN DE POUVOIR VIVRE DÉCEMMENT JUSQU’AU BOUT…

C’est pourquoi nous avons organisé une pétition, que vous trouverez ci-joint. Nous ne nous arrêterons pas, nous demandons juste de vivre dans des conditions normales. Les locataires de la place Jupiter réclament :

- La réparation de la chaudière afin d’avoir de l’eau chaude et du chauffage sans aucune coupure, dans les 48heures.

- Le changement du prestataire « ANTONIN ET COFI » le technicien étant incapable de réparer et ne se déplaçant pas quand il est d’astreinte.

- Le remboursement de nos charges chauffages depuis qu’il a été allumé soit en novembre 2023.

- Que le compteur d’eau chaude soit recalculer pour passer sur le prix du mètre cube de l’eau froide. Nous nous réservons le droit de saisir la justice et d’informer les médias si nos demandes ne sont pas acceptées. Bien entendu nous ne souhaitons pas d’accord verbal mais bien d’un accord écrit. LES LOCATAIRES DE LA PLACE JUPITER EN COLERE

MAJ le 30/01/2024: Rajout de la fonction de personne responsable du bailleur.

Répondre:

Nom (SVP évitez les pseudos):
E-mail (non publié) (obligatoire):
Site web:
Commentaire (obligatoire):
XHTML: Vous avez le droit d'utiliser ces tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>