Justice

Affaire Théo, témoignage de Jérémie D, ancien policier d’Aulnay

17 janvier, 2024 à 9:32 | Posté par

Photo : La voix du Nord

Ce mardi, Jérémie D., l’un des trois ex-policiers de la brigade de sûreté de terrain d’Aulnay-sous-Bois, a été interrogé quatre heures durant devant la cour d’assises de Seine-Saint-Denis. L’ex-chef de bord du groupe Alpha est accusé de violences volontaires aggravées. (...)

Il lâche : « Ils (les jeunes) n’étaient pas là pour m’apporter une corbeille de fruits, ni une bouteille d’eau », raillant le climat d’hostilité qui cernait les policiers, ce 2 février 2017. (...) Il lui est reproché d’avoir gazé à trois reprises Théo Luhaka, dont une fois alors qu’il était menotté et à terre, et de l’avoir repoussé violemment quand il était entravé.(...)

Il justifie le premier jet de bombe lacrymogène : « Ça commençait à chauffer. C’était pour disperser les individus. J’ai pas vraiment réfléchi. J’ai pas fait une dissertation. J’envoie le gaz. »(...) Les deux autres jets seraient « accidentels », défend-il. « J’avais raté mon amenée (sic) au sol. Au lieu de me retrouver dessus, je me suis retrouvé dessous et lui sur moi.

Sept ans après l’intervention controversée, il fait son mea culpa : « C’était un mauvais geste, un geste démoniaque .(...) J’ai mordu la ligne blanche, mais je ne l’ai jamais franchie » (...) « J’aurais pas dû le faire. Ce geste est maladroit. J’ai eu sept ans pour le digérer », confesse-t-il.

Source : Le Parisien

Répondre:

Nom (SVP évitez les pseudos):
E-mail (non publié) (obligatoire):
Site web:
Commentaire (obligatoire):
XHTML: Vous avez le droit d'utiliser ces tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>