Justice

Affaire Théo, 3 ans de prison avec sursis requis contre le principal accusé

18 janvier, 2024 à 16:47 | Posté par

Photo tirée de la vidéo

Des peines allant de trois mois à trois ans de prison avec sursis ont été requises jeudi contre trois policiers pour l'interpellation violente en 2017 de Théo Luhaka.(...)

La peine la plus lourde de trois ans de prison avec sursis a été requise à l'encontre du gardien de la paix Marc-Antoine C., auteur du coup de matraque, qui est poursuivi pour des violences volontaires ayant entraîné une infirmité permanente.(...)

Interrogé jeudi sur les réquisitions de l'avocat général, Théo Luhaka a répondu: "tout me convient, tant qu'ils sont condamnés pour ce qu'ils ont fait".

Source : bfmtv

Une Réponse à “Affaire Théo, 3 ans de prison avec sursis requis contre le principal accusé”

commenter
Laurent Comparot | 19 janvier, 2024 à 15 h 49 min

Pas cher payé pour des actes inadmissibles de la part de policiers d’un état démocratique.
Pas cher payé pour cet homme détruit et pour lequel on ne peut qu’exprimer sa solidarité.

Navigue avec Google Chrome 120.0.0.0 Google Chrome 120.0.0.0 sur Windows 10 x64 Edition Windows 10 x64 Edition
Mozilla/5.0 (Windows NT 10.0; Win64; x64) AppleWebKit/537.36 (KHTML, like Gecko) Chrome/120.0.0.0 Safari/537.36

Répondre:

Nom (SVP évitez les pseudos):
E-mail (non publié) (obligatoire):
Site web:
Commentaire (obligatoire):
XHTML: Vous avez le droit d'utiliser ces tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>