Histoire

Typologie de l’habitat -4- De la maison ouvrière à la petite maison

17 janvier, 2023 à 9:32 | Posté par

Suite de notre série

Parfois appelée maison Loucheur, en référence à la loi votée en 1928 permettant aux ouvriers d'emprunter plus facilement, la maison ouvrière et sa version plus élaborée, la petite maison représente l'habitation la plus répandue à Aulnay-sous-Bois.

11 rue de Saumur

Construite massivement pendant l'entre-deux guerres, elle adopte un plan en T, rectangulaire quand il s'agit d'un 3 pièces ou encore carré pour le 4 pièces. ce dernier cas représentait le prototype de la maison familiale avec son couloir sur lequel s'ouvraient toutes les pièces, les chambres d'un côté et la salle à manger et la cuisine de l'autre. il était par la même le plus répandu.
Surmontées d'un toit à 2 pentes en tuiles et souvent dotées d'une petite marquise, ces maisons pouvaient aussi bien être construite en parpaing de mâchefer qu'en meulière par les occupants eux mêmes, un entrepreneur ou un architecte.

17 rue Salengro

Durant l'entre-deux guerres, ce type de construction a représenté près de 40 pour cent des permis de construire déposés.

Document : Patrimoine en Seine-Saint-Denis

Répondre:

Nom (SVP évitez les pseudos):
E-mail (non publié) (obligatoire):
Site web:
Commentaire (obligatoire):
XHTML: Vous avez le droit d'utiliser ces tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>