Logement, Social

Les grévistes de l’OPH demandent le départ de la directrice [MAJ n°2]

23 juin, 2022 à 18:18 | Posté par
Banderoles le 22 juin devant le siège de l'OPH d'Aulnay-sous-Bois (Photo MonAulnay.com)
Tract des grévistes (les visages des membres de la direction ont été floutés par notre rédaction)

Hier matin nombre de salariés grévistes de l'OPH d'Aulnay-sous-Bois s'étaient donnés rendez-vous devant les locaux de la direction pour demander le départ de la directrice générale. Un conseil d'administration devait avoir lieu à 9h30. Notre blog était présent de 8h à 9h.

Des salariés en colère

Les salariés signalent que c'est le premier mouvement social depuis 18 ans à Aulnay Habitat. Ils reprochent à la direction de la souffrance au travail, des humiliations, de la "monarchie absolue", le départ non remplacé de 12 salariés sur 62 depuis 2014, l'absence de prime de confinement à des salariés sur le terrain, trois voitures de fonction jugées non justifiées, et l'embauche de l'époux de la directrice comme directeur du patrimoine de l'OPH.

Une des affaires qui cristallise la colère est le prélèvement jugé excessif du montant de la mutuelle sur les salaires. Cette affaire a été portée devant les tribunaux en 2017 et, selon les grévistes, a mené à une condamnation de la direction en 2020. Celle-ci aurait remboursé aux salariés les 70 000€ de sur-cotisation mais continuerait de prélever le même montant sur les salaires et aurait fait appel.

Les locataires insatisfaits de la direction

Les représentants de locataires que nous avons rencontrés abondent dans les critiques des salariés. Ils avancent aussi une affaire d'un locataire qui aurait été prélevé de 5000€ de loyer en trop (voir tract ci-dessous).

Quel est la responsabilité de la municipalité?

Cette mobilisation est atypique à plusieurs égards. Elle dénote d'autre conflit dans l'intensité des critiques, dans l'investissement dans des grandes banderoles imprimées, et la responsabilité difficile à établir de la municipalité. D'une part deux des trois délégués syndicaux sont des militants de la majorité, présents sur la liste de Bruno Beschizza en 2020, dont l'un est même élu. De l'autre part, la présidente de l'OPH n'est autre que la première adjointe Séverine Maroun. Quel est alors la répartition des responsabilités ?

Le représentant syndical Soulimane Baaouchi, qui nous as reçu très cordialement, ne souhaite pas être présenté comme conseiller municipal à la médiation sociale car en ce jour il n'est "que syndicaliste Sud". Pour lui, Séverine Maroun, n'est présidente qu'"à titre symbolique" et n'a pas de responsabilité dans la situation. Michel Bleuse, représentant historique des locataires, n'est pas d'accord : "la présidente n'est pas symbolique. Mme Maroun a nommé la directrice actuelle". D'autres salariés ne comprennent pas non plus "pourquoi la présidente ne fait rien depuis plusieurs années". En 2014, elle avait en effet remplacé l'ancienne directrice (qui était aussi l'épouse du Directeur Général des Services) par la directrice actuelle (voir MAJ n°2). Pour Oussouf Siby, président du groupe d'opposition de gauche au conseil municipal présent auprès des salariés, "il y a une vraie défaillance au niveau de la direction et de la présidence".

Nous avons contacté hier matin la directrice ainsi que la présidente, Séverine Maroun,(voir MAJ n°2) qui n'ont pas donné suite à nos sollicitations. Notre blog leur est disponible si elles se décidaient à répondre.

MAJ à 18h25 : à peine quelques minutes après la publication de cet article, nous apprenons que les grévistes ont obtenu certaines satisfactions. Nous commençons la rédaction d'un autre article pour expliquer cela. 😓

MAJ n°2 le 24/06 à 0h25 : Mme Maroun nous as répondu et nous l'en remercions. Elle précise que "c'est le conseil d’administration qui nomme la directrice générale" et non elle.

5 Réponses à “Les grévistes de l’OPH demandent le départ de la directrice [MAJ n°2]”

de l’utilité du blog citoyen

Navigue avec Google Chrome 102.0.0.0 Google Chrome 102.0.0.0 sur Windows 10 x64 Edition Windows 10 x64 Edition
Mozilla/5.0 (Windows NT 10.0; Win64; x64) AppleWebKit/537.36 (KHTML, like Gecko) Chrome/102.0.0.0 Safari/537.36

Hygiaphone en main, Monsieur Baaouchi menait la révolte. Un combat a priori noble et désintéressé. Nous verrons bien qui remplacera Madame Hakimi. Michel Bleuse, figure associative dévouée et au grand cœur. Des salarié.e.s en souffrance et régulièrement insulté.e.s. On les soutient. Et bravo Michel Bleuse.

Navigue avec Google Chrome 102.0.0.0 Google Chrome 102.0.0.0 sur Android 12 Android 12
Mozilla/5.0 (Linux; Android 12; SM-G973F) AppleWebKit/537.36 (KHTML, like Gecko) Chrome/102.0.0.0 Mobile Safari/537.36

Monsieur Baaouchi a raison, la présidente de l’OPH, c’est juste pour rire, elle ne touche pas de rémunération et là je suis sérieux.

C’est juste un poste ludique, pour cumuler encore un peu plus, et avoir moins de temps pour autre chose d’essentiel.

On a pas besoin de compétences particulières, car c’est juste pour rire… Source Municipalité d’Aulnay…

Plus sérieusement, s’ils la virent, vont-ils mettre une direction encore plus pourrie, LR de rien ? Lol

Navigue avec Google Chrome 102.0.5005.125 Google Chrome 102.0.5005.125 sur Android 8.1.0 Android 8.1.0
Mozilla/5.0 (Linux; Android 8.1.0; SM-T585 Build/M1AJQ; wv) AppleWebKit/537.36 (KHTML, like Gecko) Version/4.0 Chrome/102.0.5005.125 Safari/537.36 [FB_IAB/FB4A;FBAV/371.0.0.24.109;]

Le complot… Enfin ça y ressemble 😈

– La mairie reagi 8 ans après… https://youtu.be/gSBxszwlzoE

2 de l’équipe Beschizza parmi les mutins, plus d’autres qui mangent dans la gamelle… Enfin ils ont changé de chef cuistot, en 2014, lol

« C’est pas « nous » c’est le conseil d’administration 👏👍

🤣🤣🤣

Navigue avec Google Chrome 102.0.0.0 Google Chrome 102.0.0.0 sur Android 8.1.0 Android 8.1.0
Mozilla/5.0 (Linux; Android 8.1.0; SM-T585) AppleWebKit/537.36 (KHTML, like Gecko) Chrome/102.0.0.0 Safari/537.36

Ça ressemble à une cabale cette histoire. Méthode Les Ripoublicains comme à Levallois Perret, au fait le directeur de cabinet Pierre Chassat ça en est où son appel sur sa condamnation ?

Et les logements HLM, l’enquête est toujours en cours ? [NDLR: propos modérés. Humour mal calibré qui peut être pris pour des menaces. Merci de ne pas jouer avec cela, c’est suffisamment sérieux.]

Navigue avec Google Chrome 102.0.0.0 Google Chrome 102.0.0.0 sur Android 8.1.0 Android 8.1.0
Mozilla/5.0 (Linux; Android 8.1.0; SM-T585) AppleWebKit/537.36 (KHTML, like Gecko) Chrome/102.0.0.0 Safari/537.36

Répondre:

Nom (SVP évitez les pseudos):
E-mail (non publié) (obligatoire):
Site web:
Commentaire (obligatoire):
XHTML: Vous avez le droit d'utiliser ces tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>