Seine-Saint-Denis, Sports

Kilimandjaro : La 1ère cordée 100% féminine du 93 atteint le sommet

28 juin, 2022 à 15:12 | Posté par

Nous aimons ce genre d'informations non-aulnaysienne mais qui met un peu de gaieté dans la blogosphère locale.

C’est une prouesse pour ces séquano-dyonisiennes, qui n’étaient pas du tout sportives avant de s’engager dans leur première aventure montagnarde. Pour les préparer, depuis février dernier, deux fois par semaine, en plus des footings ou des sorties à Fontainebleau, les futures grimpeuses du Kilimandjaro charbonnaient sérieusement avec un coach sportif qui leur avaient concocté un programme complet, à base de squats, pompes, travail de renforcement musculaire, gainage, circuit training … Une hygiène alimentaire irréprochable en plus, les huit avaient quitté leur Seine-Saint-Denis natale le 18 juin gonflées à bloc.

Depuis 2016, l’association Apart basé à Tremblay-en-France (93290) organise des treks, aussi bien en France qu’à l’étranger. Il y a six ans, un groupe de Seine-Saint-Denis, composé à la fois de filles et de garçons, était allé au Népal gravir le Kala Patthar (5643m). Mais c’est bien la première fois qu’une cordée 100% féminine partait à l’assaut d’un sommet.

Avant de revenir dans le 93 et pouvoir célébrer dignement cette ascension victorieuse, les championnes du Kilimandjaro iront quelques jours dans un village reculé de Tanzanie apporter des kits scolaires aux élèves du coin. En France, elles ont réussi à récolter l’argent nécessaire pour acheter un minibus. Le van permettra d’aller récupérer les enfants Masaï, qui faute de transports, ne peuvent aller à l’école.

Source et photo: lecourrierdelatlas.com

Répondre:

Nom (SVP évitez les pseudos):
E-mail (non publié) (obligatoire):
Site web:
Commentaire (obligatoire):
XHTML: Vous avez le droit d'utiliser ces tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>