A vous la parole, Urbanisme

Vous avez dit protection des zones pavillonnaires?

14 janvier, 2022 à 14:28 | Posté par

Le courrier ci-dessous du collectif des riverains s'inscrit bien dans la propagande actuelle que tente de faire la municipalité sur la protection des zones pavillonnaires. (voir les articles précédents)

Rue Blanqui : la suite et bonne nouvelle ! : des moyens d’action existent

Chantier emblématique de la politique de la ville, celui-ci continue !

Le dernier épisode est assez instructif : 2 permis de construire) ont été déposés en date du 24 décembre 2021 et donc sont toujours en cours d’instruction au service d’urbanisme de la ville.

La démolition et la construction ont pourtant commencé bien avant (le 14 août 2021 pour ceux qui suivent) : pourquoi attendre donc deux mois réglementaires après dépôt (ce qui est le lot commun) alors qu’il suffit de commencer 4 mois avant !

Ces permis font référence dans la demande à une hauteur de sous-sol de 1.79m. Rappelons que cette hauteur est la limite pour une hauteur dite habitable !

Actuellement, cette hauteur correspond à 13 rangées de parpaings. A raison de 20cm par parpaing, cette côte ne sera probablement pas respectée !

D’autre part les 40% en pleine terre ne seront peut-être pas respecté ainsi que l’interdiction de construction sous la nappe phréatique, idem pour les 2 places de parking par maison soit un total de 4.

Quant à la hauteur totale, il ne reste plus qu’à s’interroger !

Pourtant, la ville peut agir avec un article récent du code de l’urbanisme datant du 27 décembre 2019 ((L. 481)

Nous laissons les lecteurs rechercher ce texte législatif, une fiche conseil est consultable à l’adresse suivante : https://elus.cfmel.fr/wp-content/uploads/2021/03/20210119-Fiche-procedure-astreintes-administratives-pour-collectivites-1.pdf

Rappel : le CFMEL est un organisme de formation pour les élus.

En conséquence, malgré les affirmations verbales des élus qui nous disent ne pas pouvoir intervenir, il existe bien un texte permettant le contraire.

Le collectif des riverains de la Rue Blanqui demande donc à la municipalité d’agir dans ce sens.

Répondre:

Nom (SVP évitez les pseudos):
E-mail (non publié) (obligatoire):
Site web:
Commentaire (obligatoire):
XHTML: Vous avez le droit d'utiliser ces tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>