Education, Politique, Seine-Saint-Denis

Islamo-gauchisme : « LaREM joue avec le feu », alerte Stéphane Troussel

22 février, 2021 à 18:07 | Posté par

Le terme à la mode en ce moment

La une de ce journal très à droite

Tout d’abord, kézako « islamo-gauchiste »? Nous resterons avec la définition retenue sur wikipédia :  » « Islamo-gauchisme » est un néologisme désignant la proximité supposée entre des idéologies et partis de gauche et les milieux islamiques ou islamistes. Il est notamment popularisé par l’extrême droite1. Composé des termes « islam » et « gauchisme », le terme est également utilisé pour « symboliser une ligne de fracture politique sur les causes du djihadisme »2. »

« C’est dangereux pour le pays ». Invité sur la matinale de Public Sénat lundi 22 février 2021, Stéphane Troussel, président du Département Seine-Saint-Denis, a fustigé la polémique sur « l’islamo-gauchisme dans les universités » lancée par Frédérique Vidal.

Ce week-end, la ministre de l’Enseignement supérieur a persisté sur ses propos dans les colonnes du JDD malgré la fronde des universitaires. Elle a indiqué vouloir lancer une enquête au sein des universités pour « distinguer les scientifiques de ceux qui nourrissent l’activisme ». 

« Alors qu’elle vient d’être recadrée sévèrement par les présidents d’université, recadrée sévèrement par le CNRS et, parait-il, recadrée par le président de la République en conseil des ministres la semaine dernière. Elle persiste et elle signe. Je ne crois pas au hasard en politique », a réagi le président du Département. Pour Stéphane Troussel, « tout ça est une stratégie délibérée ». 

A l’inverse, il estime que Frédérique Vidal « ferait bien de se préoccuper de la précarité des étudiants et de leur détresse psychologique ». Contrairement à Paris ou au Val-de-Marne, la Seine-Saint-Denis ne dispose pas de bureau d’aide psychologique universitaire. « Si vraiment elle veut être utile en ce moment, qu’elle vienne créer un bureau d’aide psychologique universitaire dans mon département », enjoint-il. 

Source:actu.fr

Répondre:

Nom (SVP évitez les pseudos):
E-mail (non publié) (obligatoire):
Site web:
Commentaire (obligatoire):
XHTML: Vous avez le droit d'utiliser ces tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>