Commerces

Piou-Piou, des kebabs made in « Cité de l’Europe » sans pareil

5 octobre, 2020 à 18:25 | Posté par

Un food-truck de haut niveau

A 25 ans, il vient d’ouvrir sa petite échoppe — entre le food-truck et le restaurant miniature — en bordure de la cité de l’Europe. L’aboutissement d’un parcours hors-norme : déscolarisé à 13 ans, Sofiane a sorti la tête de l’eau en organisant, la même année, un barbecue au cœur de sa cité. Première centaine d’euros gagnée et début d’une ascension éclair qui lui vaut aujourd’hui d’être désigné meilleur kebab de la ville par les amateurs, dans une commune qui s’est fait une spécialité des food trucks qualitatifs.(…)

En cinquième, il est viré du collège Christine-de-Pisan. Trop turbulent. « Je ne savais pas rester en place, je faisais des bêtises, je provoquais et je séchais les cours… » se souvient-il. Dans un autre établissement, la direction tient quatre mois, avant de le renvoyer. Sa mère décide de le placer dans un foyer de réinsertion. Là, il suit un stage de quinze jours dans une pizzeria d’Aulnay-sous-Bois. Une révélation.(…)

« Mon pain est fait maison, je fais moi-même mes deux sauces, cocktail relevé et blanche, ainsi que la marinade pour ma viande. Celle-ci, un assemblage veau-dinde, est livrée par un boucher, ce n’est pas du congelé », énumère fièrement le jeune restaurateur. Ses légumes sont frais, détaillés tous les matins. En lieu et place du triptyque ressassé « salade-tomate-oignon », il sert sa viande et son pain pita avec chou-rouge, un mélange façon libanais concombre-tomates-oignon rouge, et du fromage feta de Turquie.(…)

« A Aulnay, tout le monde le connaît. C’est le roi du sandwich. C’est surtout un modèle de réussite », souffle Mohammed, un voisin. Une Aulnaysienne renchérit : « La cité de l’Europe a produit deux stars : le rappeur Sefyu … et Piou-Piou. »

Même son de cloche chez Séverine Maroun, première adjointe du maire (LR) Bruno Beschizza. « On a donné le feu vert à son projet car il fait quelque chose de différent : fait-maison, qualitatif », argumente l’élue. Qui a posé la condition d’un « respect strict des normes » pour l’installation de Sofiane.

Extraits d’u article du Parisien

Répondre:

Nom (SVP évitez les pseudos):
E-mail (non publié) (obligatoire):
Site web:
Commentaire (obligatoire):
XHTML: Vous avez le droit d'utiliser ces tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>