Actualité

A Sevran, le surf oui, mais pas que…

3 août, 2020 à 23:17 | Posté par

La ville réfléchit désormais à un quartier entier avec école, théâtre, maison de santé…

Sevran (Seine-Saint-Denis) doit accueillir une vague de surf artificielle d’ici 2023. Des équipements publics viendront se greffer à l’équipement. DR

En privé, le maire (sans étiquette) de Sevran (Seine-Saint-Denis), Stéphane Blanchet, ne cache pas qu’il a longtemps été sceptique sur l’intérêt de faire du surf en banlieue parisienne. Un écho à la petite musique qui, dès l’annonce du projet de vague artificielle porté par son prédécesseur écolo Stéphane Gatignon, fin 2017, interrogeait : «Une vague de surf à Sevran? Mais pourquoi faire?(…)

Alors Stéphane Blanchet s’est emparé du sujet et l’a redessiné, au gré d’ateliers de travail avec les habitants. «Ils craignaient d’être oublié dans un si gros projet à leurs portes», explique le maire. Si «rien n’est encore acté», insiste-t-il, la vague devrait être bien plus que cela. Objectif : éviter un non-sens écologique et l’énorme flop d’EuropaCity.(…)

Le projet, qui ne verra pas le jour avant quelques années, a déjà un nom : «Terres d’eau et de culture».

Il y aura environ 850 logements sur le site, dont 40% d’accession libre, 37% de locatif intermédiaire, 19% de locatif social. Une partie de ces logements seront issus de la reconstruction des HLM démolis dans la cité des Beaudottes, à l’ouest de la ville, dans le cadre de la rénovation urbaine.

Une nouvelle école est programmée, ainsi qu’une crèche, mais aussi une nouvelle piscine municipale et une maison de santé. Pas anecdotique, quand on sait qu’en Seine-Saint-Denis, un enfant sur deux ne sait pas nager à l’entrée au collège et que le territoire est un désert médical.

Extraits d’un article du Parisien

Répondre:

Nom (SVP évitez les pseudos):
E-mail (non publié) (obligatoire):
Site web:
Commentaire (obligatoire):
XHTML: Vous avez le droit d'utiliser ces tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>