Municipales 2020

Les municipales? Tout le monde a gagné?…

1 juillet, 2020 à 21:44 | Posté par

Sauf peut être LREM….

Photo:Europe1

Environ un tiers des villes avec plus de 10 000 inscrits conservées par LR le sont en alliance avec LREM ou le MoDem. Davantage encore en y incluant l’UDI, dont le passage de la droite au centre, c’est-à-dire de l’opposition à la majorité présidentielle, a eu lieu postérieurement aux élections européennes de 2019.

Alors lorsqu’un élu de la majorité municipale sort ce tableau, oublie t’il ses alliances et ne s’accorde t’il pas un bilan qui ne lui appartient que partiellement ?

Page FB Frank Cannarozzo

500 PS et apparentés membres de la Fédération nationale des élus socialistes et républicains (FNESR) ont été élus ou réélus, souvent en union avec d’autres partis de gauche. Contrairement à LR à droite, le PS a marginalement réussi en alliance avec LREM ou le MoDem.

Comme soucieux de ne pas être occultés par la vague verte, les socialistes et les Républicains se sont d’une même voix réjouis du résultat des urnes. Un « immense élan se lève », a salué Olivier Faure, le premier secrétaire du PS, qui n’a de cesse de prôner l’union à gauche à l’approche de la présidentielle de 2022. Les socialistes ont fait mieux que conserver leurs principaux bastions (Paris, Nantes, Rennes, Lille, Rouen, Clermont-Ferrand, Dijon…). Ils ont gagné plusieurs villes, comme Nancy et Montpellier.

Près de deux millions de Français vivent désormais dans une commune gérée par une liste écologiste. Et encore, ce chiffre ne prend pas en compte les villes gouvernées par une coalition « rose-verte » comme Paris – où la maire sortante PS Anne Hidalgo a fait alliance avec le candidat EELV David Belliard – ou Marseille, où la candidate Michèle Rubirola pourrait l’emporter à l’issue d’un incertain troisième tour.

les villes remportées par les écologistes

Il serait cependant très réducteur de commenter les résultats à travers les catégories d’analyse habituelles qui se limitent aux partis politiques. En effet, l’étiquetage politique (DVG, DVD, PS, EELV…) ne reconnaît pas l’existence des listes citoyennes et participatives. De plus, ce même système ne met pas en lumière le poids des mouvements citoyens dans les alliances.

Différentes sources : bfmtv.com, la-croix.com, page FB de Pierre Vergnolle

Répondre:

Nom (SVP évitez les pseudos):
E-mail (non publié) (obligatoire):
Site web:
Commentaire (obligatoire):
XHTML: Vous avez le droit d'utiliser ces tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>