Point de vue

Violence, racisme, écoute, le lien social fout le camp!

7 juin, 2020 à 23:35 | Posté par

Billet d’humeur avant déconfinement.

Un petite réflexion sur notre monde qui se révolte contre le racisme, les violences policières, cette fracture entre le pouvoir et les citoyens. Relier ces événement à la définition du lien social n’est pas absurde  » le lien social désigne l’ensemble des relations qui unissent des individus faisant partie d’un même groupe social et/ou qui établissent des règles sociales entre individus ou groupes sociaux différents. »

Je pensais que l’origine de la révolte que nous vivons remontait au slogan de Sarkozy « On va nettoyer au Karcher la cité ».

Mais un vieux monsieur, ancien cheminot m’a rappelé que le lien social pour des raisons économiques a disparu, laissant les citoyens et les fonctionnaires de toutes sortes seuls, chacun de leur côté.

Rappelons nous, le poinçonneur des Lilas qui gérait le flux des voyageurs, dans les bus, deux agents l’un qui conduisait, l’autre qui contrôlait, un commissariat aux 3000 où comme l’avait dit une mère de famille lors d’une réunion « Police-citoyens » faite par Hadama Traoré et la France Insoumise « On y entrait sans peur »; Partout de l’humain, des regards, des paroles.

Le lien social n’existe plus, les caissières remplacées par des machines, les répondeurs des services sociaux font de même.

Dans notre ville, qui peut dire qu’une de ses requêtes a été entendue par les élus locaux? Le problème de la scolarisation de nos enfants en est un exemple dont nous reparlerons sûrement.

Ceci est un billet d’humeur, après tout une fois de temps en temps, je me le permets 😉

Les commentaires sont fermés.