Insolites, Internet - Blogs, Weblogs

La blogosphère locale s’enflamme pour la station spaciale!

19 mai, 2020 à 21:37 | Posté par

Depuis notre article indiquant les prochains passages d’ISS, pas moins de quatre autres articles en deux jours ont été produits sur les autre blogs locaux. Voilà un intérêt soudain pour le sujet qui nous mets en joie!

Le petit point, là haut, c’est ISS. Photo prise ce soir à 22h20. Une bien meilleure photo a été prise samedi soir par notre jeune lecteur.

Nous sommes ravis que la blogosphère locale ait eu le même engouement que nous pour un phénomène astronomique dont nous avions donné les horaires précis il y a trois jours. Pas moins de quatre articles sur AulnayCap et AulnayLibre (le blog fan-club de Bruno Beschizza)! Mais rassurez vous, la station passe toutes les 75 min au dessus de nos têtes. Elle passe même dans quelques minutes. Vous pouvez ainsi la voir arriver par le sud l’ouest à 23h52 ce soir et monter jusqu’au zénith ! (luminosité moyenne, magnitude -2,2)

Nous essaierons donc de vous donner les meilleurs passages et à l’avenir car il est vrai que les conditions ne sont pas toujours aussi favorables. Prenons donc tous un peu de hauteur en levant les yeux au ciel!

MAJ à 23h54 : désolé, d’avoir écrit sud au lieu d’ouest. Elle était quand même facilement visible

2 Réponses à “La blogosphère locale s’enflamme pour la station spaciale!”

Elle passe même quand il fait jour!
Mais là avec un bon télescope bien réglé on peut probablement la voir!

Navigue avec Firefox 67.0 Firefox 67.0 sur Android 7.0 Android 7.0
Mozilla/5.0 (Android 7.0; Mobile; rv:67.0) Gecko/67.0 Firefox/67.0

De circonstances, suivez la préparation des astronautes en vue des missions sur l’ISS

Le film Proxima sortira en DVD le 4 août, il était prévu le 1 avril (ce n’était pas un poisson jusqu’à ce que le Covid-19 s’en même, par faute d’approvisionnement la sortie du DVD a été reportée)

Réalisateur : Alice Winocour
Acteurs : Eva Green, Matt Dillon, Lars Eldinger, Zélie Boulant-Lemesle,…
Distributeur : Pathé
Budget : 6.5 M €
Genre : Drame, Thriller.
Nationalité : Français.
Durée : 1h45min.

Synopsis :

Sarah est une astronaute française qui s’apprête à quitter la terre pour une mission d’un an, Proxima. Alors qu’elle suit l’entraînement rigoureux imposé aux astronautes, seule femme au milieu d’hommes, elle se prépare surtout à la séparation avec sa fille de 8 ans.

Proxima, dominé de la tête et des épaules par une Eva Green proprement extraordinaire.

N’usant de la quête des étoiles que comme une toile de fond fascinante pour une intrigue résolument plus terrestre que spatiale (on est plus focalisé sur les exercices de simulations que dans l’odyssée pure et dure dans l’espace), le film suit l’histoire bouleversante de Sarah, une astronaute française qui voit sa vie totalement bouleversée lorsque son rêve de participer à une mission spatiale se réalise : elle est choisie pour être le troisième membre pilier de la mission Proxima, aux côtés de l’Américain Mike et du Russe Anton.

Plongée fascinante et prenante à la lisière du documentaire (la précision du cadre et des spécificités techniques/logistiques, sont d’un réalisme bluffant), tournée dans de véritables centres de formation en Europe – plus précisément en Russie et au Kazakhstan –

Proxima : se sert d’une véracité fouillée et imposante sur la dureté du métier d’astronaute, pour mieux alimenter un drame familial vibrant et intime sur la relation mère/fille et le parcours psychologique d’une femme tiraillée par ses ambitions, ses rêves et sa culpabilité maternelle, totalement mise à rude épreuve par la franchise désarmante d’un petit bout de chou terrifiée à l’idée de perdre le pilier de son existence.
Avec une finesse d’écriture rare, Alice Winocour joue pleinement sur la dualité de cette relation à double-tranchant pour Sarah, aussi contradictoire que cela puisse paraître, sa fille est à la fois le talon d’Achille de ses ambitions, capable de la faire vaciller psychologiquement plus d’une fois, que l’élément moteur de sa vie, la seule lumière d’espoir dans un monde hermétiquement fermé, ou le danger autant de l’espace que des émotions intimes périlleuses, peuvent mener à une mort certaine.

Proxima porté par l’impériale Eva Green est une réussite dont il est compliqué de dire du mal tant il est difficile de trouver quelque chose de vraiment problématique qui pourrait remettre l’expérience en question. Alice Winocour livre simplement un beau drame spatial, hommage subtil (même si elle ne s’en cache pas lors du générique) aux femmes astronautes.

———————–

L’avis de Thomas Pesquet publié sur sa page Facebook

https://www.facebook.com/ESAThomasPesquet

Arrêtez tout ce que vous faites et allez voir Proxima, le nouveau film d’Alice Winocour, avec Eva Green dans le rôle d’une astronaute de l’ESA et mère célibataire, qui part bientôt pour une mission d’un an !

C’est le film de l’espace qui est le plus proche de ma propre expérience d’une mission. Il se concentre sur les humains, la mère et la fille, la place minime laissée à la famille dans cette aventure, les responsabilités et la pression qui en découle, être une femme dans ce milieu, les frustrations, les environnements multilingues et multiculturels, les sacrifices, les peurs, le prix du succès. Vous entendrez du français, de l’allemand, de l’anglais, du russe, comme au sein du programme spatial dans la vraie vie. Vous verrez un vrai lancement de fusée à Baïkonour, devant les yeux humides des gens au sol qui sont envahis d’émotion, comme en vrai. Et vous aurez aussi un aperçu de mes premiers pas en tant qu’acteur de cinéma 😉

C’est sans doute aussi vrai parce qu’Alice a suivi les préparations de ma mission pendant deux ans, et a travaillé d’arrache-pied pour faire un film sensible et réel.

Foncez !!!!

—————————

La bande annonce :

https://youtu.be/5c_S4BNMiAE

Ce que « Proxima » nous dit sur le futur et le destin de l’humanité

Par Olivier Parent, fondateur de FuturHebdo.com

Voir et écouter ici : https://www.dailymotion.com/video/x7om45o

——————-

Vous pouvez vous le procurer avant ici (envoi sur sous une semaine)
https://www.cede.com/fr/movies/?view=detail&branch_sub=0&branch=2&aid=17022096

(Import Suisse mais en français)

Navigue avec Google Chrome 81.0.4044.138 Google Chrome 81.0.4044.138 sur Windows 7 x64 Edition Windows 7 x64 Edition
Mozilla/5.0 (Windows NT 6.1; WOW64) AppleWebKit/537.36 (KHTML, like Gecko) Chrome/81.0.4044.138 Safari/537.36