Covid-19, Les enquêtes de MonAulnay.com, Santé

Un médecin en pédiatrie de l’hôpital Jean Verdier interviewé par MonAulnay, détresse des parents et des soignants [MAJ]

14 avril, 2020 à 23:14 | Posté par
Masque FFP2 donné à Jean Verdier ce jour! Crédit photo: MonAulnay.com

Marie* est soignante dans le service de pédiatrie et de néo-natalogie de l’hôpital Jean Verdier. Elle nous raconte le quotidien dramatique pour certains dans cette période de pandémie.

Le service reçoit des nouveau nés et des prématurés mais le covid-19 accentue les problèmes. Certaines femmes contaminées accouchent plus tôt. Ceci serait du aux fièvres, un des symptômes de la maladie. Dans les cas les moins graves, la maman doit porter nuit et jour un masque, éloigner le berceau de son lit, ne le garder près de soi que pour l’allaitement. Pour les plus graves, c’est direction l’hôpital Avicenne. Marie nous raconte aussi l’histoire de ce prématuré dont le père est testé positif, les parents n’auront pas la possibilité de venir le voir…

Seuls les soignants travaillant auprès de personnes contaminées ont des masques SFP2 périmés actuellement depuis 2001 encore aujourd’hui!. Ils sont livrés sans emballage individuels, mis à la disposition des équipes d’obstétriques en contact direct avec des patientes (femmes enceintes) suspectes ou confirmées covid-19.

Pour les autres, d’autres masques sont rationnés, 3 par jour, ce qui est bien sur insuffisant. Les blouses jetables doivent être conservées pour plusieurs interventions. La semaine dernière, il n’en avait pas du tout.

Suite à des vols de gel hydroalcoolique, les distributeurs sont scotchés.
Malgré tout, l’élan de solidarité du personnel médical permet de tenir. Un médecin n’hésitera pas à prendre la place d’un aide soignant pour faire une toilette mortuaire. Et tous remercient tous ceux qui leur apportent sous forme de nourriture ou d’applaudissement tous les soirs à 20h leur soutien.

*Nous avons changé le prénom de cette personne

MAJ le 15 à 8h30 : D’après un lecteur la date 2001 n’est pas la date de péremption mais d’agrément à la norme européenne. Merci à lui de nous avoir renseigné.

Une Réponse à “Un médecin en pédiatrie de l’hôpital Jean Verdier interviewé par MonAulnay, détresse des parents et des soignants [MAJ]”

Stop à la désinformation !
La date de 2001 qui figure sur le masque dont la photo illustre cet article N’EST PAS UNE DATE DE PÉREMPTION !
Le marquage EN149-2001 signifie que le masque est conforme à la norme européenne 149 révision 2001.
La situation est difficile pour toutes et tous, mais il faut savoir raison garder.
MESSAGE À TRANSMETTRE À MARIE

Navigue avec Firefox 67.0 Firefox 67.0 sur Android 7.0 Android 7.0
Mozilla/5.0 (Android 7.0; Mobile; rv:67.0) Gecko/67.0 Firefox/67.0