Associations, Urbanisme

La nouvelle place Abrioux, le fait du roi selon Aulnay Environnement

2 février, 2020 à 20:25 | Posté par

L’association « Aulnay Environnement » dans le communiqué ci-dessous annonce une victoire de la municipalité dans l’urbanisation de cette place. Une victoire digne d’une royauté face aux opposants, une victoire contraire aux promesses, une victoire impériale…

Samedi matin, on festoyait place Abrioux. C’était le triomphe d’un parti. Un parti qui fêtait la défaite du parti vaincu. C’était la défaite de tous ceux qui pensaient qu’on pouvait supprimer le parking sans arracher les tilleuls, ceux qui par centaines, avaient signé une pétition pour les défendre. La défaite de tous ceux qui prêtaient foi à la lecture du rapport de la commission patrimoniale du département, considérant la place comme de qualité patrimoniale, à préserver. C’était la victoire de l’urbanisme brutal, qui se moque de l’histoire et fait table rase du passé. La victoire d’un parti qui confond démocratie représentative et monarchie de droit divin, et considère tous ceux qui ne partagent pas ses vues comme des grincheux, des nyaqu’à, des fautqu’on, des déclinologues, bref, le parti du mépris de l’avis des autres, ou tout simplement du mépris des autres. Le parti du rouleau-compresseur et du tapis rouge déroulé pour le promoteur. Un parti qui porte au pinacle la trouvaille de son chef : poser des oliviers en pot sur une place, comme symbole de paix. C’est la paix des cimetières. Le cimetière des promesses électorales : « Après diverses études menées en concertation avec la population, je mettrai au suffrage des habitants différents projets qui respecteront le cadre de vie existant ». On nous dira qu’il s’agissait là du terrain de l’hôtel des Impôts, avenue de la Croix Blanche. C’est surtout qu’on était en mars 2014, et qu’il s’agissait de gagner les élections. Il est vrai que la place Abrioux, c’est autre chose. Bruno Beschizza, qui a tout décidé, du nom jusqu’aux plantations, sans rien vouloir entendre, a voulu en faire la vitrine de sa mandature. De ce point de vue, parachuter des arbres poussés à quelques milliers de kilomètres est sans doute une bonne idée.

Communiqué d’Aulnay Environnement

3 Réponses à “La nouvelle place Abrioux, le fait du roi selon Aulnay Environnement”

Elle est mièvre cette place, une grande dalle de béton, ça ne ressemble à rien. J’ai presque envie de m’y garer dessus, si… si j’ai vu une possibilité d’y pénétrer en voiture, c’est tentant.

Aucun banc, le projet ce n’était pas ça, j’y étais assez séduite. Une place laide, sans saveur, et dire que certains vantent cela comme une belle réalisation et réussite.

Navigue avec Google Chrome 79.0.3945.136 Google Chrome 79.0.3945.136 sur Android 8.1.0 Android 8.1.0
Mozilla/5.0 (Linux; Android 8.1.0; SM-T585) AppleWebKit/537.36 (KHTML, like Gecko) Chrome/79.0.3945.136 Safari/537.36

Excellent article qui dit la vérité, toute la vérité; La monarchie est de retour mais sous quelle forme….vous le saurez dans quelques semaines puisque les bourgeois aulnaysiens sont contents? attention habitants de la rose des vents, de Mitry, du Gros saule, de Savigny, de et de …..la gentrification arrive vous n’avez plus votre place ici…Vous êtes prêts?
GENTRIFICATION/ « Phénomène urbain par lequel des personnes plus aisées s’approprient un espace initialement occupé par des habitants moins favorisés, transformant ainsi le profil économique et social du quartier au profit exclusif d’une couche sociale supérieure »
Wikipédia

Navigue avec Google Chrome 79.0.3945.130 Google Chrome 79.0.3945.130 sur Windows 7 x64 Edition Windows 7 x64 Edition
Mozilla/5.0 (Windows NT 6.1; Win64; x64) AppleWebKit/537.36 (KHTML, like Gecko) Chrome/79.0.3945.130 Safari/537.36

@ jacques

Oui, la politique de ce maire qui s’est installé dans la ville où il n’habitait pas juste pour servir ses ambitions politiques, est celle des coucous qui chassent les résidents et propriétaires du nid en les jetant par dessus bord… la gentrification est une illustration de cette politique des coucous !

Reste à savoir si le nord ira voter contre ceux qui les chassent !

Navigue avec Firefox 72.0 Firefox 72.0 sur Windows 8.1 x64 Edition Windows 8.1 x64 Edition
Mozilla/5.0 (Windows NT 6.3; Win64; x64; rv:72.0) Gecko/20100101 Firefox/72.0