Environnement, Urbanisme

Europacity abandonné, les agriculteurs veulent rester sur leurs terres

10 novembre, 2019 à 23:28 | Posté par

La Chambre d’agriculture d’Ile-de-France a demandé dimanche le maintien des agriculteurs sur le site du projet Europacity qui vient d’être enterré par le gouvernement, dénonçant des propositions «alternatives qui reprennent vie» et viseraient selon elle «à revoir le modèle agricole»…

Saluant «une décision logique pour un projet démesuré», la Chambre d’agriculture de la région Ile-de-France tient à «rappeler» dans un communiqué dimanche que «des agriculteurs sont déjà installés et exploitent les terres agricoles» sur le site envisagé.
«Au nom du maintien du potentiel productif agricole et de la lutte contre l’artificialisation des terres», la Chambre «demande à ce que les agriculteurs soient maintenus et que de nouveaux débouchés viables économiquement leurs soient proposés»…

Selon les Safer, les sociétés d’aménagement foncier et d’établissement rural, entre 1980 et aujourd’hui, la surface agricole utile (SAU) totale en France – composée de terres à labour, de prairies et de zones de viticulture – a été réduite de 32 à 27 millions d’hectares avec la construction d’aménagements routiers, commerciaux et urbanistiques.

Extrait d’un article de 20minutes.fr

Rapellons qu’un projet alternatif existe CARMA

Articles similaires:

Répondre:

Nom (SVP évitez les pseudos):
E-mail (non publié) (obligatoire):
Site web:
Commentaire (obligatoire):
XHTML: Vous avez le droit d'utiliser ces tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>