Santé

Les urgences pédiatriques de Ballanger risquent la fermeture

17 octobre, 2019 à 15:24 | Posté par
Photo: magicmaman.com

« Je n’ai pas d’autre choix : cet hiver, si aucune solution n’a été trouvée, je ferme les urgences pédiatriques! » A l’hôpital Robert-Ballanger d’Aulnay-sous-Bois (Seine-Saint-Denis), comme dans 24 autres établissements d’Ile-de-France*, les chefs de service pédiatrie tirent la sonnette d’alarme.
Dès le 4 novembre, faute d’internes en nombre suffisant, ils pourraient être contraints de suspendre une partie de leurs activités, et notamment les urgences dédiées aux enfants….

Une situation due à une « erreur ahurissante de l’Agence régionale de santé (ARS) », clament en chœur les praticiens. Qui, selon eux, aurait largement surévalué le nombre de postes de stages pour les internes dans chaque hôpital d’Ile-de-France. Permettant ainsi à ces médecins en formation d’avoir un tel choix quant à leur lieu de stage que les établissements parisiens ont été pris d’assaut, tandis que les hôpitaux de grande couronne, ou de territoires plus « compliqués », ont été délaissés.

Aux urgences pédiatriques d’Aulnay, on chiffre à « 150, voire 160 le nombre de passages par jour ». « Sans internes, on ne peut assurer le service, d’autant, je le rappelle, que l’hôpital public est déjà largement en tension. »

Extrait d’un article du Parisien

Articles similaires:

Répondre:

Nom (SVP évitez les pseudos):
E-mail (non publié) (obligatoire):
Site web:
Commentaire (obligatoire):
XHTML: Vous avez le droit d'utiliser ces tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>