Environnement, Seine-Saint-Denis

Deux villes du département mobilisés contre les pesticides

16 septembre, 2019 à 23:12 | Posté par
Photo: francetvinfo.fr

En cause, l’annonce du gouvernement samedi 7 septembre, d’une distance minimale de 5 à 10 mètres à respecter entre les habitations et les zones d’épandage de produits phytosanitaires.
Jugeant cette distance dérisoire, des associations écologistes, les mairies engagées ainsi qu’EELV ont fait entendre leur mécontentement. Depuis, les 
mobilisations émergent de toutes parts et élus et militants associatifs ont appelé, au lendemain du lancement de la consultation, les maires de France à multiplier les arrêtés anti-pesticides et à « submerger » la consultation en ligne.

Source: infodurable.fr

Bondy et Epinay sur Seine sont signataires de l’appel à la résistance pour l’interdiction de tous les pesticides lancé par le collectif Nous voulons des Coquelicots.

Bien sur, notre ville urbaine n’est pas impactée par les pesticides mais pas moins que Bondy qui par ce geste montre sa désapprobation de ce monde de culture écocide.

Articles similaires:

Répondre:

Nom (SVP évitez les pseudos):
E-mail (non publié) (obligatoire):
Site web:
Commentaire (obligatoire):
XHTML: Vous avez le droit d'utiliser ces tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>