Commerces, Urbanisme

Alain Boulanger quitte « Euro Pas du Tout »

1 août, 2019 à 22:17 | Posté par
Aulnay, avril 2018. Alain Boulanger, à gauche sur la photo, claque la porte du collectif « Euro Pas du Tout » dont il était porte-parole depuis avril avec Maria Da Silva et Kamel Lakal. Il juge que la structure est phagocytée par les foncières commerciales.  LP/T.P.

Nouveau divorce pour cet aulnaysien! Après avoir quitté la vice-Présidence du Collectif Pour le Triangle de Gonesse, en 2016, nous apprenons par le Parisien qu’il quitte le collectif  » Euro Pas du Tout », extrait:

Créée en 2018, cette structure vise à défendre les intérêts des commerces existants aux abords du Triangle de Gonesse , où EuropaCity doit voir le jour d’ici huit ans..

Mais à croire Alain Boulanger, en réalité, « Euro Pas du Tout » serait le bras armé des gros centres commerciaux implantés dans la zone, dont O’Parinor à Aulnay et Aéroville à Tremblay-en-France, propriétés des foncières Unibail et Hammerson…

« On disait que plus de 600 petits commerçants adhéraient au collectif. Mais on ne leur a jamais demandé leur avis ! Nous, les trois porte-parole, ne sommes que des prête-noms pour les centres commerciaux, qui se défendent contre EuropaCity », développe-t-il…

Mais il l’assure : il reste un opposant à EuropaCity. Il va contacter chaque élu au commerce des huit villes du territoire…

Contacté, Kamel Lakal [NDLR: Un autre porte-parole du collectif] réfute toute emprise des foncières sur l’action du collectif.. Il ajoute : « Alain confond foncières et commerçants ! Nous défendons tous les commerces, mêmes ceux des galeries. Ce sont des entrepreneurs qui bossent dur, se lèvent tôt »

Articles similaires:

2 Réponses à “Alain Boulanger quitte « Euro Pas du Tout »”

[NDLR : commentaire modéré. Termes insultants contre M. Boulanger plus attaques personnelle faite par un anonyme.]

Navigue avec Google Chrome 76.0.3809.89 Google Chrome 76.0.3809.89 sur Android 9 Android 9
Mozilla/5.0 (Linux; Android 9; SM-G960F) AppleWebKit/537.36 (KHTML, like Gecko) Chrome/76.0.3809.89 Mobile Safari/537.36

La question qui se pose avec A.Boulanger c’est le temps minimum qu’il met à exprimer son désaccord avec celles et ceux qu’il rejoint. Que ce soit en politique ou dans le registre associatif, Alain Boulanger quitte toujours ses « amis » de façon tonitruante et toujours en communiquant. Demain pas d’inquiétude nous reverrons bientôt notre tempétueux président d’association ressurgir dans telle ou telle organisation.
Bonne route Alain.

Navigue avec Internet Explorer 11.0 Internet Explorer 11.0 sur Windows 7 Windows 7
Mozilla/5.0 (Windows NT 6.1; Trident/7.0; rv:11.0) like Gecko

Répondre:

Nom (SVP évitez les pseudos):
E-mail (non publié) (obligatoire):
Site web:
Commentaire (obligatoire):
XHTML: Vous avez le droit d'utiliser ces tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>