Lectures

Clémentine Autin chez Folies d’Encre le 13 à 17h

8 avril, 2019 à 23:14 | Posté par

Les personnes engagées dans une vie militante n’en sont pas moins des femmes et des hommes comme les autres avec leur vécu propre, du livre qu’elle a écrit, on peut lire ceci sur actualité.com:

Trente ans : voilà le temps qu’il a fallu à Clémentine Autain pour écrire sur sa mère, la grande comédienne française Dominique Laffin, morte en 1985. Clémentine en avait 12 et déjà un long et douloureux chemin avec cette mère en souffrance, égarée, incapable de prendre soin de sa fille. 

Clémentine Autain décide de revenir sur son passé et sur cette tragédie après s’être construite en fermant la porte aux souvenirs, en opposition avec cette mère dont, petite fille, elle avait parfois dû s’occuper comme d’un enfant. 

Aujourd’hui, prête à revenir sur cet épisode bouleversant, elle raconte les dessous du terrible parcours de sa mère : une actrice magistrale primée en 1980 par le prix Suzanne-Bianchetti, une féministe engagée passionnée de vie mais dévorée par ses tourments et ses rêves de liberté. 

Dites-lui que je l’aime : dans ce récit poignant dont le titre rappelle le film éponyme où sa mère jouait aux côtés de Gérard Depardieu, Clémentine Autain rend justice à une figure du cinéma français oubliée des uns, culte pour les autres.

Les commentaires sont fermés.