Circulation, Pratique, Transports

Nouveau vélib, Aulnay adhère

5 janvier, 2019 à 17:56 | Posté par
Photo: smovengo.fr

Les retards sont en train d’être rattrapés dans le déploiement du Vélib’ en petite couronne. Sur les 395 stations attendues, 216 sont ouvertes dans 44 communes de banlieue.

Parmi les villes de plus petite taille de Seine-Saint-Denis, Pantin (55 500 âmes) dispose déjà de seize stations opérationnelles sur les vingt commandées et Bagnolet (36 000 résidents), de la totalité (dix).

Mais ce qui pourrait poser problème à moyen terme est la discontinuité du maillage, selon Johann, de l’antenne pantinoise de l’association de cyclistes « Paris en Selle ». « Par exemple, Bobigny et La Courneuve n’adhèrent pas au réseau, alors qu’Aulnay, oui. Ça compliquera les trajets intercommunaux. » Le trou dans la raquette le plus visible est Saint-Ouen, la seule ville limitrophe de Paris à se passer de Vélib’. Et selon un expert d’aménagements urbains, la sauce du vélo en libre-service ne prendra en banlieue que si des infrastructures sont réalisées pour les cyclistes.

Extrait du Parisien

Le syndicat Autolib’ Vélib’ Métropole (SAVM) a confié la gestion du réseau à l’opérateur Smovengo, au 1er janvier 2018.

N’oublions pas que nous avons payé la réalisation des parkings autolib et le raccordement aux réseaux électriques permettant la recharge de ces véhicules abandonnés. Ces vélos nouvelles générations permettront-elles de dégager quelques euros pour contre balancer les pertes dues aux autolibs?

Les commentaires sont fermés.