Amiante, Les enquêtes de MonAulnay.com

L’amiante à Aulnay, notre enquête

5 janvier, 2019 à 9:12 | Posté par

La polémique sur les risques liés à l’amiante est de retour avec la démolition de la barre Surcouf. MonAulnay.com a essayé d’en savoir plus en interrogeant diverses personnes, professionnels du désamiantage, responsables d’associations et citoyens. Une enquête qui se veut le plus impartiale possible.

Des précautions ont été prises mais des questions subsitent

La réglementation en matière de désamiantage s’est durcie en 2015 et d’après nos renseignements, dans toutes les parties internes des bâtiments il se fait sous atmosphère confinée. Cependant les plaques extérieures sont encore démontées en bloc. Comment alors rassurer sur le fait que cette opération sans confinement se fait sans dispersion de fibres? Et que dire de ces sacs qui, depuis plusieurs mois, sont entreposés près de l’école Paul Eluard?

Bien sûr « 1001 habitat » anciennement « le logement francilien », propriétaire de la galerie Surcouf aurait pu, comme pour l’usine CMMP, démolir les bâtiments en les enveloppant mais il semble que le coût aurait été trop élevé.

D’autres endroits sont amiantés à Aulnay

Nous avons appris que sur le site CMMP un mur amianté reste encore. S’il doit être démoli, il faut que cela se fasse dans les meilleures conditions pour les riverains et les écoliers de la maternelle du Bourg. Avertir la population des moyens mis en place semble nécessaire.

Il est à noter que tous les bâtiments publics anciens de nos villes peuvent avoir dans leurs murs de l’amiante. Le parc des bâtiments public en est plein, ceux d’Aulnay ne sont pas exempts de cette présence.

Les lacunes de l’information se répètent

Ce qui est surtout dommageable, c’est le manque d’informations aux riverains sur les conditions de ces destructions. Mettre les riverains devant le fait accompli, voir ces centaines de sacs – peut être sans danger- ne peut que soulever des craintes fondées ou non. Encore une fois, le manque de concertation est à déplorer surtout dans une ville traumatisée par un drame comme celui du CMMP.

Articles similaires:

Répondre:

Nom (SVP évitez les pseudos):
E-mail (non publié) (obligatoire):
Site web:
Commentaire (obligatoire):
XHTML: Vous avez le droit d'utiliser ces tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>