Amiante, Point de vue

Amiante: Bruno Beschizza reconnait « un défaut de communication »

10 janvier, 2019 à 23:00 | Posté par
L’amiante est issu de la démolition des deux tours du Galion. LP/T.P.

Rassurer tout le monde : c’est l’objectif d’une réunion qui s’est tenue à l’école Paul-Eluard d’Aulnay-sous-Bois, ce jeudi soir, une semaine après la découverte de 200 t d’amiante issues de la démolition du Galion voisin, stockées en bordure de l’établissement. 

En fin de semaine dernière, des mesures de qualité de l’air ont été réalisées et se sont révélées négatives : pas d’amiante dans l’air. D’autres ont été effectuées mercredi dans l’école et les résultats seront connus ce vendredi.

De son côté, le désamianteur s’est engagé à accélérer l’évacuation de l’amiante : « Désormais, il y aura un camion par jour, évacuant dix sacs ».

La sécurisation du chantier a aussi été mise en cause. « On m’a dit que des enfants de CM 2 jouent parfois sur le chantier, s’est inquiété le directeur de l’école. Ils passent par l’entrée de derrière, non sécurisée ! » Une maman a interrogé : « Pouvez-vous nous dire qu’il n’y a aucun risque que ces sacs soient percés ? » Réponse du responsable du désamiantage : « Le risque zéro n’existe pas ! »

Extrait d’un article du Parisien

Un maire d’une commune de plus de 82000 habitants ne peut être au courant de tout ce qui se passe dans sa cité, surtout quand il cumule d’autres fonctions mais il devrait avoir des élus qui aurait pu faire leur travail depuis que ce dépôt existe et l’avertir depuis plusieurs mois. Etre un élu, ce n’est pas simplement pour voter les décisions du maire en Conseil Municipal.

Articles similaires:

8 Réponses à “Amiante: Bruno Beschizza reconnait « un défaut de communication »”

Beschizza a crée en 2014, un service avec 10 Agents de Proximité répartis sur la ville avec des véhicules pour relever toutes les incohérences et doléances des habitants de types : nids de poule, Tages, Potelets arrachés, voitures ventouses ect ….

Pourquoi, on paie des impots si ces problématiques ne sont pas relevés par son service, d’autant plus les riverains l’ont signalé ?

Cette affaire n’est que de la communication [Propos modérés, risque de poursuites] et nos Élus qui vivent comme des nantis déconnectés des réalités ne daignent même pas prendre la mesure d’un tel danger en se dépatant pour constater.

Réveillez-vous, Élus à la Ville, on vous paie pour arpenter les rues de la Ville, donc descendez de votre perchoir et justifiez un peu votre salaire et l’utilisation des véhicules qu’on vous mets à disposition avec les deniers des Administrés et qui vous permets également de rentrer le soir avec ces mêmes véhicules chez-vous.

Navigue avec Google Chrome 38.0.2125.102 Google Chrome 38.0.2125.102 sur Samsung Samsung
Mozilla/5.0 (Linux; Android 5.0.2; SAMSUNG SM-T530 Build/LRX22G) AppleWebKit/537.36 (KHTML, like Gecko) SamsungBrowser/3.3 Chrome/38.0.2125.102 Safari/537.36

Tu paies des impôts à Aulnay @Ben ?
« Réveillez vous élus ? » Tu as raison mec 🙂
https://monaulnay.com/2018/12/pas-un-elu-du-rassemblement-pour-aulnay-au-dernier-conseil-municipal.html

@JLK Oh la vilainie… par contre je te l’accordes il y a des services municipaux qui ont failli, mais aussi les habitants, je rappelle que tout signalement peu se faire à Proxim’Aulnay
Le numéro vert 0 800 093 600 ou numéro fixe le 01 48 79 66 17

Navigue avec Google Chrome 71.0.3578.98 Google Chrome 71.0.3578.98 sur Windows 7 x64 Edition Windows 7 x64 Edition
Mozilla/5.0 (Windows NT 6.1; WOW64) AppleWebKit/537.36 (KHTML, like Gecko) Chrome/71.0.3578.98 Safari/537.36

Je rajouterais si je peux me permettre @Jean Louis, toi qui détestes les « corbeaux » pourquoi tu publies les coms nauséabond de (Sami) ? Ne comprends tu pas qui il est ? Bon il va dans ton sens éditorial, anti-Beschizza primaire, mais… tu renies ton crédo 😉

Navigue avec Google Chrome 71.0.3578.98 Google Chrome 71.0.3578.98 sur Windows 7 x64 Edition Windows 7 x64 Edition
Mozilla/5.0 (Windows NT 6.1; WOW64) AppleWebKit/537.36 (KHTML, like Gecko) Chrome/71.0.3578.98 Safari/537.36
commenter
Jean-Louis Karkides | 11 janvier, 2019 à 12 h 05 min

« Du Dandy’s », c’est pas un pseudo? 😉 Nous faisons le tri entre corbeaux à l’origine inconnu et pseudo ayant un mail qui répond.
Sami ou Du Dandy’s, même traitement.

Navigue avec Google Chrome 71.0.3578.98 Google Chrome 71.0.3578.98 sur GNU/Linux x64 GNU/Linux x64
Mozilla/5.0 (X11; Linux x86_64) AppleWebKit/537.36 (KHTML, like Gecko) Chrome/71.0.3578.98 Safari/537.36

Michel, c’est parce que Samy a le courage de dire des vérités qui fâchent et qui dérangent que tu le traites de  » Corbeau  » ? J’ignore qui il est, mais je trouve que ce qu’il déplore sur notre ville est très souvent justifié et pertinent ! Et j’apprécie son courage à dire ce qui a valu des procès à ceux qui ont écrit sous leur vraie identité.

On se souviendra de BB comme le maire frappé du syndrome du coucou qui s’est installé sur une ville pour promouvoir ses ambitions politiques et qui pour y parvenir s’est fait élire sur des promesses qu’il n’a pas tenues et des mensonges. En cela, il ne déroge pas aux méthodes des politiques en général, de gauche comme de droite qui ne sont que des bonimenteurs invétérés.

Il va falloir mettre un grand coup de balais à tout cela ! Une démocratie véritable, c’est le peuple qui la décide ! Pas de faux représentants qui pensent ( fort mal ) à la place des citoyens et qui ne servent que leurs intérêts et ceux pour lesquels ils roulent, en dépouillant les peuples par la rapine fiscale et les injustices sociales.

Navigue avec Firefox 64.0 Firefox 64.0 sur Windows 8.1 x64 Edition Windows 8.1 x64 Edition
Mozilla/5.0 (Windows NT 6.3; Win64; x64; rv:64.0) Gecko/20100101 Firefox/64.0

@Catherine, si tu fais confiance aux « copains » de Macron…
Je soupçonne ce Samy d’être un élu à qui on a refusé de reprendre du Nutella, et comme un gamin mal élevé fait sa crise de nerfs en public

Je veux bien que tu en veuilles aux politiques actuels et passés, et à qui tu peux reprocher bien des choses… Mais crois moi ne sois pas naïve, les beaux discours pré-électoraux, ne sont pas une garantie de ce qu’il se passera ensuite.

Un individu qui menace de « balancer » je ne sais quoi… Et qui ne le fait (toujours) pas, oui j’appelle ça un corbeau, surtout sous un pseudo.
Moi j’ai aussi un pseudo, mais tout le monde sait que c’est moi ! (La palissade) lol

je sais j’ai du talent 😉

Navigue avec Google Chrome 71.0.3578.98 Google Chrome 71.0.3578.98 sur Windows 7 x64 Edition Windows 7 x64 Edition
Mozilla/5.0 (Windows NT 6.1; WOW64) AppleWebKit/537.36 (KHTML, like Gecko) Chrome/71.0.3578.98 Safari/537.36
commenter
frank cannarozzo | 12 janvier, 2019 à 10 h 22 min

Tiens et une contradiction de plus ! On entend constamment reproché ici au maire et a sa majorité de tout savoir , de tout surveiller, de tout museler et on découvre qu’en période de fin d’année très chargée pour les uns et les autres, une information n’est pas parvenue au maire …
Quand même remettons un peu de rationalité la dedans. D’abord votre article parle d’amiante or ce n’est pas de l’amiante mais des déchets contenant de l’amiante, ce qui est bien different. Vous pensez vraiment que cette différence n’a pas pour but but d’effrayer ?
Tous les bâtiments anciens qui doivent être démolis, et ce quelque soit la taille du chantier, font ‘objet aujourd’hui d’un desamaintage. C’est courant et c’est même obligatoire. En effet les colles des dalles de sol, les joints de fenêtres parfois, contenaient de l’amiante, mais celle-ci est emprisonnée dans un matériau solide et ne presente heureusement pas la dangerosité de l’amiante seule. Mais leur enlèvement peut provoquer la liberation de fibres, d’ou ces mesures de desamaintage.
Ici le chantier est importante, d’ou les quantités évacuées.

Mas rappelons aussi que si ce chantier s’inscrit dans la fin de la rénovation urbaine de la rose de vents, le bâtiment appartient a l’ex logement francilien, que c’est lui qui le mène, normal, qu’il a stocké sur son terrain ( malheureusement très mal placé), qu’il a eu les autorisations des autorités sanitaires seules capables de donner le feu vert et que l’entreprise a forcement un agrément pour ce desamaintage que seule l’Etat fournit.

Alors tout le monde est d’accord pour trouver absurde de mettre cela a cote d’une école en quantité importante et la réaction a été immédiate des l’information connue. Mais parler d’amiante et non de déchets contenant de l’amiante, ignorer que ce chantier se déroule avec des autorisations autres que municipales, et rendre quoiqu’il arrive la ville responsable de tout ( manquerait plus qu’on trouve un os de dinosaure pour nous accuser de sa disparition), c’est a la fois fallacieux et populiste. Jeter une allumette a toujours des conséquences…

Navigue avec Safari 12.0.1 Safari 12.0.1 sur Mac OS X  10.14.1 Mac OS X 10.14.1
Mozilla/5.0 (Macintosh; Intel Mac OS X 10_14_1) AppleWebKit/605.1.15 (KHTML, like Gecko) Version/12.0.1 Safari/605.1.15
commenter
Jean-Louis Karkides | 12 janvier, 2019 à 10 h 46 min

Où voyez vous une contradiction? Vous allez bientôt nous dire que tout est normal? Normal que les services municipaux ou les élus responsables n’aient pas été au courant de ce dépôt signalé par un riverain datant de novembre dernier? Normal que ce dépôt soit à l’air libre? Amiante ou déchets d’amiante, le risque zéro n’existe pas, parole d’un responsable de chantier.J’espère que les reproches que vous nous faites, vous les faites aussi au Parisien qui relaye les mêmes informations.

Navigue avec Google Chrome 71.0.3578.98 Google Chrome 71.0.3578.98 sur GNU/Linux x64 GNU/Linux x64
Mozilla/5.0 (X11; Linux x86_64) AppleWebKit/537.36 (KHTML, like Gecko) Chrome/71.0.3578.98 Safari/537.36