Rénovation urbaine

Le Galion, c’est fini

16 décembre, 2018 à 17:41 | Posté par
 jeudi 13 décembre 2018. La démolition du Galion a débuté. LP/T.P.

Certains comme le mouvement « La Révolution Est En Marche  » voulait que ce témoin des années 70 soit ré-habilité. Il est vrai qu’à cette époque habiter dans cette barre, c’était du bonheur. Une époque où services municipaux, régaliens et commerces faisaient de cet endroit un lieu sympathique.
Les choses ont changé et la destruction commence.

Cette fois, c’est la fin. Sur le fronton du Galion, le bâtiment iconique de la Rose-des-Vents, à Aulnay-sous-Bois, les bâches de l’entreprise Melchiorre, siglées « démolition », cohabitent avec le portrait géant du footballeur Moussa Sissoko, l’enfant du quartier. Dans les étages supérieurs, des ouvriers s’affairent, entamant le grignotage de cette barre de 184 logements, mi-béton, mi-aluminium, pour lequel l’Agence nationale de rénovation urbaine (Anru) dépense 13,8 M€.

« Dans un mois, je cesse mon activité », confirme le gérant de l’épicerie. « Cette démolition m’oblige, ainsi que mon associé, à prendre une retraite anticipée ! Nous n’avons pas réussi à nous accorder avec Intermarché, propriétaire de la nouvelle galerie toute proche. Comme on fait de l’alimentation, ils n’ont pas souhaité nous louer une cellule de vente », poursuit-il. Alors, l’homme a placardé des panneaux « liquidation totale » à l’entrée du Galion, et vend à bas prix ses derniers stocks – oignons, surgelés, produits ménagers.

Le gros œuvre de la démolition n’a pas encore démarré. Actuellement, « les deux tours attenantes au Galion sont désamiantées », tandis que « la barre est en cours de curage », indique-t-on à 1 001 Vies Habitat – la nouvelle appellation du bailleur social Logement Francilien. Le Galion devrait être prochainement désamianté.

La fin globale des travaux est prévue pour la fin de l’année 2020. La partie « logements », donc au-dessus de la galerie souterraine de commerces, devrait être terminée dès le premier trimestre 2020, précise le bailleur. Il s’agit de démolir 184 logements.

Les termes en italique sont du Parisien

Articles similaires:

Répondre:

Nom (SVP évitez les pseudos):
E-mail (non publié) (obligatoire):
Site web:
Commentaire (obligatoire):
XHTML: Vous avez le droit d'utiliser ces tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>