Education, Intercommunalité, Justice, Santé

Des élus de tous bords unis pour dénoncer le manque de moyen dans notre département.

5 octobre, 2018 à 21:46 | Posté par

Jour historique en Seine-Saint-Denis. Les élus de tout le département ont mis de côté leurs étiquettes politiques pour réclamer ensemble l’égalité pour leur département.

« On ne veut plus de plan Marshall, mais le droit commun partout et pour tous ! » lance au micro Azzedine Taibi, maire (PC) de Stains, entouré de Sylvine Thomassin, maire (PS) de Bondy et Mohamed Gnabaly, maire (SE) de L’Ile-Saint-Denis.

« Qui l’eût cru, qu’on mènerait un jour, une initiative commune avec Philippe Dallier ? » lance Clémentine Autain, députée (FI), maîtresse de cérémonie de cet appel du 5 octobre 2018. Ce rassemblement, organisé par la députée FI et le sénateur LR, fait suite à la publication en mai dernier du rapport piloté par les députés François Cornut-Gentille (député LR de Haute-Marne) et Rodrigue Kokouendo (LREM Seine-et-Marne).

Déjà une question se pose : comment transformer l’essai du 5 octobre 2018 ? D’autres rencontres, avec les maires, sont à organiser. Les élus socialistes de Seine-Saint-Denis ont annoncé jeudi leur intention d’attaquer l’État pour « rupture d’égalité devant le service public » auprès du tribunal administratif. Même annonce faite ce vendredi par Azzedine Taibi. Et Stéphane Peu a prévu d’interpeller le gouvernement à l’Assemblée nationale cette semaine.

Extrait et photo : Le Parisien

 

Articles similaires:

Répondre:

Nom (SVP évitez les pseudos):
E-mail (non publié) (obligatoire):
Site web:
Commentaire (obligatoire):
XHTML: Vous avez le droit d'utiliser ces tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>