Associations, Internet - Blogs, Les enquêtes de MonAulnay.com

Enquête MonAulnay : Le chargé de communication web de la ville publie un fake [MAJ]

26 juin, 2018 à 16:55 | Posté par

Site du chargé de communication web de la ville affirmant que le faux tract d’Aulnay Environnement émanerait des commerçants

L’affaire du faux tract d’Aulnay Environnement prend une autre dimension. Aucun commerçant de la place Abrioux (ex-Camélinat) ne déclare avoir connaissance de ce faux document dont le chargé de communication web de la ville indiquait qu’ils en étaient les auteurs ! Il semble donc bien que les blogs AulnayLibre! de Stéphane Fleury, l’adjoint au finances d’Aulnay et 93600infos de Alexandre Conan, chargé de communication de la mairie depuis deux ans, aient bien diffusé une fake news construite pour défendre la municipalité dans son projet, peu soutenu, de parking souterrain condamnant l’ensemble des grands arbres de l’ex Place Camélinat.

Nous sommes allés voir tous les commerçants de la place (« La rédaction », donc l’auteur de l’article et le Président de l’association « Aulnay Environnement ») : aucun des prétendus « Commerçants et habitants de la Place Abrioux  » tels que les présente Alexandre Conan, n’avaient produit ou signé le texte prenant la défense du projet municipal. Pire, tous nous ont déclaré n’avoir aucune connaissance de ce texte, même les commerçants les plus proches du maire. Ce texte en forme de faux tract utilisait la graphie et le logo de l’association Aulnay Environnement qui se bat contre le projet de bétonnage de la place par la municipalité, et la construction d’un parking souterrain de 5 M€ obligeant à abattre les tilleuls de la place.

Nous avons contacté Alexandre Conan qui n’a pas donné suite à nos sollicitations.

Propager de fausses informations, en plus d’être un délit, décrédibilise fortement l’action de la municipalité. Certains ont déjà demandé la démission de Stéphane Fleury, et Alexandre Conan a déjà été pris en flagrant délit de diffuser une photo volontairement trompeuse (reprise dans Oxygène). Le maire prendra-t-il des sanctions?

Document d’Aulnay Environnement en réponse au faux tract qu’Alexandre Conan a refusé de publier en droit de réponse (contrairement à Aulnaylibre!).

MAJ du 27/06/18 à 0h55: Dans un article en réponse (capture ici), l’éditeur de ce fake se dit victime d’une tentative d’atteinte à sa « probité, [son] honneur et [son] intégrité« … alors qu’il fait parler des commerçants n’étant pas au courant de ce texte anonyme. De plus, il nous menace de poursuites judiciaire dont notre blog à l’habitude. Nos n’avons toujours pas de réponses à notre question: « Qui sont les véritables auteurs de ce texte? »

NDLR: L’auteur de cet article est aussi membre d’Aulnay Environnement

Articles similaires:

4 Réponses à “Enquête MonAulnay : Le chargé de communication web de la ville publie un fake [MAJ]”

A quel jeu de dupes se livre donc Alexandre Conan ? La propagande qui valorise à outrance l’action municipale doit-elle se faire à n’importe quel prix ? Cherche-t-on à nous duper et à nous faire prendre des vessies pour des lanternes ? Ces procédés éculés sortent des tréfonds de la bassesse humaine… Peu flatteur pour les élus actuels !

Navigue avec Firefox 60.0 Firefox 60.0 sur Windows 8.1 x64 Edition Windows 8.1 x64 Edition
Mozilla/5.0 (Windows NT 6.3; Win64; x64; rv:60.0) Gecko/20100101 Firefox/60.0
commenter
Costaud et musclé | 27 juin, 2018 à 11 h 06 min

[NDLR: Propos modérés, commentateur aux pseudos multiples, déjà banni de multiples fois, notamment pour xénophobie]

Navigue avec Google Chrome 67.0.3396.99 Google Chrome 67.0.3396.99 sur Windows 7 x64 Edition Windows 7 x64 Edition
Mozilla/5.0 (Windows NT 6.1; Win64; x64) AppleWebKit/537.36 (KHTML, like Gecko) Chrome/67.0.3396.99 Safari/537.36
commenter
Laurent Comparot | 27 juin, 2018 à 14 h 11 min

On rappellera utilement qu’un employé d’une collectivité locale est astreint au devoir de réserve et donc ne saurait se prévaloir de son statut pour bénéficier d’une quelconque protection fonctionnelle dans le cadre d’activités politiques.

Navigue avec Google Chrome 66.0.3359.158 Google Chrome 66.0.3359.158 sur Android 7.0 Android 7.0
Mozilla/5.0 (Linux; Android 7.0; PRA-LX1 Build/HUAWEIPRA-LX1) AppleWebKit/537.36 (KHTML, like Gecko) Chrome/66.0.3359.158 Mobile Safari/537.36
commenter
tatoué et balaise | 27 juin, 2018 à 14 h 24 min

[NDLR: Commentaire modéré pour la même raison que précédemment. Ce commentaire se prétendant soutenir LR comprenait aussi des menaces judiciaires.]

Navigue avec Google Chrome 67.0.3396.99 Google Chrome 67.0.3396.99 sur Windows 7 x64 Edition Windows 7 x64 Edition
Mozilla/5.0 (Windows NT 6.1; Win64; x64) AppleWebKit/537.36 (KHTML, like Gecko) Chrome/67.0.3396.99 Safari/537.36