Justice

Pour Alexandre la qualification de viol a été retenue, et pour Théo?

1 avril, 2018 à 23:51 | Posté par

Cette affaire avait fait beaucoup moins de bruit que celle de Théo. Pourtant lui aussi avait subi les mêmes  violences. À l’époque, « la famille d’Alexandre était morte de honte », raconte Me Cohen-Saban, son avocate. « Ils préféraient qu’on ne sache pas ce qui s’était passé. » Le jeune homme, lui-même, a choisi de ne pas s’exprimer auprès des médias.

Le 19 février, le tribunal correctionnel de Bobigny a demandé la requalification des violences policières subies par Alexandre, 29 ans, en viol.  Mais le parquet de Bobigny fait appel de cette décision : c’est désormais à la cour d’appel de dire si elle maintient l’affaire au tribunal correctionnel ou si elle demande au parquet d’ouvrir une nouvelle information judiciaire pour la qualification de viol.

C’est la même juridiction qui suit « l’affaire Théo ».

 

Articles similaires:

Les commentaires sont fermés.