Internet - Blogs, Weblogs

Qui a dit que les blogs se faisaient la gueule?

24 mars, 2018 à 23:14 | Posté par

Voici une photo faite lors de la journée »Liberté, j’écris ton nom » organisée par VME.

Aurore Buselin d’AulnayCap, Marc Masnikosa d’Aulnay Libre et Dupont et Dupond de notre blog ensemble!

Bien sur, il manque deux blogs, « Aulnay Autrement » mis à terre par les procès de notre maire , bien que son auteur était présent et « 93600Infos » qui bien sur, étant la voix de son maître, notre premier élu, n’a pas daigné se déplacer.

Merci aussi à Petit Louis, « l’écume de mes jours » de nous avoir fait un coucou.

Articles similaires:

2 Réponses à “Qui a dit que les blogs se faisaient la gueule?”

J’aurais su qu’il y avait photo de classe. Je serai resté, pour une fois que j’étais rasé convenable et habillé à peu près propre.de plus,un deuxième jus de gingembre m’aurait complètement détoxé pour l’arrivée du printemps.smiley.
Très jolie fête. Bravo à VME.
J’ai visionné la vidéo d’Aulnay cap. Ce monsieur est dans le vrai,non ?
Merci 🖐🏻 pour le lien bon weekend et changement d’heure.☠️

Navigue avec Google Chrome 65.0.3325.109 Google Chrome 65.0.3325.109 sur Android 7.0 Android 7.0
Mozilla/5.0 (Linux; Android 7.0; Moto G (5) Build/NPP25.137-93) AppleWebKit/537.36 (KHTML, like Gecko) Chrome/65.0.3325.109 Mobile Safari/537.36

Cette grande première en faveur de la liberté d’expression, réaffirmée et défendue par des moyens créatifs, littéraires, musicaux et artistiques, est née de la volonté de résister positivement à la censure et à l’auto-censure, induite par l’inflation de procédures judiciaires qui instille la terreur sur la pensée dissidente et la psychose parmi les blogueurs bénévoles, courageux chantres de la liberté d’expression, siphonnent et détournent abusivement l’argent précieux de nos impôts pour satisfaire la volonté hégémonique et mégalomaniaque d’un maire parachuté qui confond démocratie avec domination des administrés par les menaces, les intimidations, les accusations calomnieuses, les subtiles et sournoises coercitions infligées par l’instrumentalisation abusive de notre justice !

Bravo à cette initiative qui ne pourra pas rester sans suite car malheureusement à Aulnay sous bois cette liberté d’expression proclamée dans notre constitution et dans la déclaration universelle des droits de l’homme et du citoyen, doit être effective et réelle, et non point entravée par les excès de pouvoir d’un simple élu en position d’autorité !

A quand une seconde fête de la liberté d’expression ?

Navigue avec Firefox 59.0 Firefox 59.0 sur Windows 8.1 x64 Edition Windows 8.1 x64 Edition
Mozilla/5.0 (Windows NT 6.3; Win64; x64; rv:59.0) Gecko/20100101 Firefox/59.0