Politique

Lettre ouverte à Macron signé par Beschizza, Troussel et Braouezec

28 mars, 2018 à 12:57 | Posté par
Plusieurs élus de Seine-Saint-Denis ont tiré la sonnette d’alarme sur les « difficultés » de la rénovation urbaine, « en danger » dans leur département, dans une lettre ouverte à Emmanuel Macron publiée mercredi 28 mars, au lendemain de la démission du maire de Sevran.

« Monsieur le Président, la rénovation urbaine en Seine-Saint-Denis est en danger » et pour la « sauver », le département « a besoin d’un soutien financier hors normes », ont écrit dans une lettre publiée mercredi 28 mars des élus du 93 dont le président du département Stéphane Troussel, le président de Plaine Commune Patrick Braouezec et le maire d’Aulnay-sous-Bois Bruno Beschizza.

Les élus rappellent que la rénovation urbaine a été chiffrée à « 3 milliards d’euros » pour leur département. Mais les bailleurs rencontrent des « difficultés à boucler le financement », déplorent-ils, mettant en cause « la loi de finances 2018 » et « la dégradation des financements de l’Agence Nationale pour la Rénovation Urbaine (ANRU) ».

« M. le Président, vous devez avoir conscience qu’il faut recrédibiliser la parole publique, la vôtre mais aussi celle des élus locaux, qui portent les projets de rénovation urbaine », ajoute la lettre également signée par les maires de Gagny Michel Teulet, du Pré-Saint-Gervais Gérard Cosme et de Saint-Denis Laurent Russier.

Extrait du moniteur.fr

 

Articles similaires:

Les commentaires sont fermés.